A-033-002

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















11.4.67


S. E. Monsieur Hamani Diori

Président de la République du Niger

NIAMEY


Monsieur le Président,


Veuillez trouver ci-joints :


1°. Les photocopies des deux articles rédigés par nos soins et parus dans"Jeune Afrique" dans le cadre de la campagne contre la détérioration des termes de l’échange


2°. La photocopie d’un petit article paru dans le "Monde" du 16 mars dernier et qui montre que les armatures comptent s’organiser pour empêcher que votre initiative ne fasse tâche d’huile. (A propos, en avez-vous entretenu le président Houpouêt lors de votre dernière rencontre ?)


Toujours dans le cadre de la même campagne contre la détérioration des termes de l’échange,



1°. Nous continurons, dans "Le Marché Ivoirien", notre vigoureuse campagne avec faits et preuves à l’appui,


2°. Vous avez vu sans doute la "Libre Opinion" parue dans "Le Monde" daté du 10 avril.


Cette campagne, dont le but est de préparer le terrain, à l’offensive que vous allez lancer dans les semaines à venir, a, d’ores et déjà un tel



Problème de l’Imprimerie


J’attends une lettre de la maison qui fournit le matériel, mais je sais d’ores et déjà que pour la question du crédit, le directeur de Barriquand et Marre s’est adressé à la Coface qui a mis deux conditions pour accorder un crédit sur 12 mois :



1°. que le remboursement soit mensuel


2°. que la machine d’impression ne soit pas japonaise mais française (ce qui en augmentera le prix).


Votre plan sucrier


Est-ce qu’il a été répondu à la lettre de la Dreadner Bank du 7.12.66 (avec rappel le 31.1.67) qui s’intéressait au plan sucrier ?


La visite de Mallarde


Comme je vous l’avais indiqué dans ma lettre du 31 janvier dernier, le journaliste Mallarde fera un tour en Afrique Occidentale à partir du 18 crt. Après des séjours à Dakar et à Abidjan, il arrivera à Niamey à 16 h 15. Serait-il possible qu’il ait une entrevue avec vous, avec M. Poisson et le Commissaire au Plan durant ces 48 heures qui tombent en période fériée ?


Je vous avais d’ailleurs envoyé un télex jeudi dernier qui est resté sans réponse.


Je tiens à relever à nouveau que :



1°. tous les frais de voyage sont à la charge de notre Centre et que seuls les frais de séjour à Niamey devront être couverts par le budget nigérien.


2°. tout son reportage sera consacré à la détérioration des termes de l’échange.


Avec l’espoir de recevoir une réponse de vous avant mon départ le 22 courant pour Abidjan où je resterai jusqu’au 6 mai,


Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments dévoués.


J. Oubet-Baulin.

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique