A-034

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

photo faite

Le 28 mars 1967

S. E. Monsieur Hamani Diori

Président de la République

du Niger

Niamey

Monsieur le Président,

Je viens de rentrer des Etats-Unis et du Canada où j’ai étendu notre action en ce qui concerne la détérioration des termes de l’échange. J’en ai parlé aussi bien dev ant les représentants du Département d’Etat que devant des députés américains, au cours de multiples déjeuners, dîners et cocktails.

Ici à Paris, une collaboration de plus en plus serré s’est établie entre Monsieur Beyrard et nous-mêmes pour mettre au point le dispositif de l’offensive sur ce problème vital. En particulier, Monsieur Beyrard développe le projet que j’avais eu l’honneur de vous soumettre et le structure avec chiffres, graphiques, à l’appui.

L’objet de la présente est de vous informer que j’ai transmis à Monsieur Touchette, chef de la section Afrique Levant au Ministère des Affaires Etrangères du gouvernement fédéral canadien, et à Monsieur Gaudefroy, directeur des services canadiens d’aide à l’Afrique aux pays francophones, votre désir de voir le gouvernement canadien entreprendre l’édification et la gestion d’une école secondaire technique. Bien entendu, votre désir a été accueilli avec d’autant plus de plaisir que Canadiens français et Canadiens anglais, pour des raisons diamétralement opposées, veulent faire preuve d’affection envers l’Afrique francophone.

Je vous prie de bien vouloir transmettre, par l’intermédiaire de l’Ambassadeur du Canada accrédité auprès de vous, une demande officielle en ce sens au gouvernement d’Ottawa. Cette demande sera immédiatement prise en considération par le gouvernement canadien.

En ce qui concerne les accords d’exploitation de gisements d’uranium que vous m’aviez demandés, il semble, d’après les sources les mieux informées, qu’il soit tout aussi difficile de se les procurer que les secrets atomiques eux-mêmes. En d’autres termes, je n’ai pas réussi à obtenir le moindre document là-dessus. Nous avons transmis des demandes officielles un peu partout à l’ONU, à l’UNESCO, et à d’autres organismes internationaux sans aucun succès. Pas de succès non plus par des voies latérales, mais je ne désespère pas. En attendant, je vous transmets une petite coupure de presse, de l’Express« , que vous n’avez peut-être pas vue susceptible de vous un tout petit peu.

Avant de terminer, je vous prie de bien vouloir m’aviser au moins quatre à six semaines à l’avance de la date de votre tournée en Europe, en m’indiquant avec autant de précisions que possible, l’itinéraire que vous aurez choisi. Ceci afin de nous permettre de prendre les dispositions nécessaires pour donner le plus d’échos possibles à cette tournée.

Dans l’attente, veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments dévoués.

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique