A-038

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















photo faite


Le 7 février 1967


S. E. Monsieur Hamani Diori

Président de la République

du Niger

Niamey


Monsieur le Président,


Gilbert Comte est venu me voir hier soir à mon bureau. Il était préoccupé par un certain nombre de problèmes dont il n’osait vous demander la solution. C’est pourquoi, je vous écris moi-même. Ces problèmes, qui concernent, tous, la nouvelle publication que nous allons éditer conformément à vos instruction et que je vous propose d’intituler "Le Courrier de l’OCAM", les voici :


1° la continuité


Le Président Diori va abandonner la présidence de l’OCAM dans quelques mois. La nouvelle publication lui survivra-t-elle ou non, se demande notre ami ?


Je comprends que Gilbert Comte se pose cette question, car en tant que journaliste, il ne veut évidemment pas attacher son nom à une publication trop éphémère ;


2° la documentation


Il se demande encore s’il pourra disposer d’une documentation assez abondante et surtout diversifiée, c’est-à-dire venant de plusieurs pays de l’OCAM et non des seuls Niger et Côte d’Ivoire. En d’autres termes, Gibert, le journaliste, veut avoir un minimum de certitudes que sa publication sera belle. C’est tout à son honneur.


3° le budget


Quant on en est arrivé à ce sujet délicat notre ami était complètement perdu. Pris entre la réelle affection qu’il a pour vous et les nécessités imposées par un travail à long terme, il ne savait plus à quel saint se vouer.


C’est pourquoi, je prends la liberté, Monsieur le Président, de proposer à l’OCAM, le très modeste budget annuel que voici (en CFA) :


Bureau ambassade du Niger


-
</cellule


Secrétariat ambassade du Niger


-



Impression par notre Centre


-



Frais d’affranchissements 600.000


et divers 50.000 x 12 =


600.000



Honoraires de Gilbert Comte


75.000 x 12


900.000


1.500.000


Je pense qu’un budget annuel de 1.500.000 francs CFA, pour une publication mensuelle de l’OCAM, c’est très raisonnable.


Je suis certain que vous trouverez des solutions adéquates et rapides à ces trois problèmes.


Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments déférents.


J. Oubet-Baulin

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site