A-043-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves

















Paris le, 21 janvier 1967


DIORI


Monsieur la Président,


Le président Diori Hamani m’a convoqué hier vendredi à 11 heures à l’ambassade du Niger, pour discuter de certains problèmes :



1 – Il pense que la lutte doit être menée sous le drapeau de l’OCAM, avec comme centre l’ambassade du Niger à Paris, et il nous a demandé de ravitailler ce centre, qui sera probablement dirigé par Gilbert Comte, de tout le matériel nécessaire pour élargir et accentuer la lutte contre la détérioration des termes de l’échange .


2 – Le président Diori m’a dit qu’il considérait la bataille contre la détérioration des termes de l’échange comme la suite logique de la lutte menée en 1946 par le , et qui a culminé par l’indépendance économique .


3 – Il m’a demandé de lui faire des suggestions et de lui préparer un dossier sur l’intervention qu’il fera sur la détérioration des termes de l’échange au déjeuner de l’association des journalistes, qui aura lieu après – demain lundi 23 janvier .


4 - Je lui ai dit que je partais malheureusement pour Abidjan, mais que dans l’intervalle, je pourrais l’aider . C’est ce que j’ai fait en lui fournissant un certain nombre de documents sur la détérioration des termes de l’échange, et en particulier une brochure éditée par l’UNR à la veille des élections présidentielles de novembre 1965, et où il est démontré que l’aide de la France aux pays sous-développés lui et bénéfique.


5 – En ce qui concerne l’Allemagne, le Président Diori ignorait que le gouvernement fédéral avait accordé, il y a quelques semaines, un prêt de 50 millions de dollars à Israël, remboursables en 15 ans, et à 2% d’intérêt . Il a eu l’amabilité de me dire : « il faut que je vienne à Paris et que je vous voie pour apprendre de telles choses » .


6 – Le président Diori a demandé de me voir, si je suis rentré d’Abidjan, mercredi prochain .


7 - Il m’a demandé de vous informer qu’il comptait sur nous pour préparer le voyage qu’il devait effectuer dans les cinq autres pays du Marché Commun en tant que président de l’ OCAM, en avril et mai prochains .


Si vous êtes d’accord, Monsieur le Président, ce sera un plaisir pour moi de préparer ce voyage pour le Président Diori Hamani .

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique