B-019

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

photo faite

CENTRE D’INFORMATION DU NIGER

TAIBOUT 59-58
50-40

LE DIRECTEUR

Niger

13, BOUL . HAUSSMANN
PARIS - IX e

le 14 Octobre 1968

Monsieur le Président de la République
Présidence de la République
Niamey

Monsieur le Président,

En dépit de mon désir extrême de vous être agréable, de vous servir, en dépit de ma connaissance des difficultés financières du Niger - dont la manifestation la plus éclatante est le fait que Monsieur Farahat n’a toujours pas reçu le montant de ses honoraires - je me dois de vous parler de mes propres problèmes financiers.

1 - Financement du Centre d’Information du Niger

Depuis que le Président Houphouët a diminué les crédits dont je disposais pour 1968 et mis à l’aide qu’il apportait, par l’intermédiaire de notre Centre, à la publicité du Niger, tous les frais engagés en faveur de votre pays le sont - ou plutôt le seront, au moment du bilan de fin d’année - sur mes honoraires personnels. Vous admettrez que ce n’est ni normal, ni juste, ni sain.

J’ai continué à prendre ces frais à notre charge, parce que je croyais que vous ou moi aurions pu convaincre le Président Houphouet de continuer à financer les Centre d’Information du Niger, dont le budget total de 5. 200. 000 CFA :

  • 3. 500. 000 pour Perpectives Nigériennes
  • 1. 700. 000 pour la promotion économique,

est relativement modeste, du moins pour lui.

A défault de crédits ivoiriens, je me permettais de vous demander, par ma lettre du 15 mars, de bien vouloir prendre à votre charge ce budget. Dans une autre lettre, datée du 17 juin, je mettais l’accent

sur l’urgence d’une solution. Enfin, le 1er août, je me voyais dans l’obligation de vous aviser que je devrais cesser la parution du « Perspectives Nigériennes » après les vacances d’été. Vous m’avez dit de continuer et que vous prendrez ce budget à votre charge.

Dix mois se sont écoulés, depuis que le Président Houphouët a cessé de financer les activités de presse ou de promotion économique et politique du Centre d’Information du Niger, et croyez-bien que notre trésorerie s’en ressent.

Je vous demande donc instamment de bien vouloir donner des instructions pour que nos activités proprement nigériennes soient financièrement couvertes avant le 31 décembre prochain.

2 - La campagne OCAM

Il est évident que la campagne pour le renouvellement de la Convention de Yaoundé commencée avec tant d’éclat, doit se poursuivre et se développer d’ici mai-juin prochain. Je pense que deux mesures seraient dans l’immédiat utiles :

a - Une brochure consacrée à votre tournée en Europe

Il faudrait confectionner, AVANT DECEMBRE PROCHAIN, une brochure en français, avec des versions anglaise et allemande, d’une centaine de pages et contenant :

  • - de larges extraits de la vingtaine de vos discours et exposés dans les six pays visités,
  • - de photo diverses de ces visites,
  • - des extraits de la presse des Six en rapport avec l’objectif de votre tournée,
  • - une présentation des EAMA

Cette brochure sera éditée

  • en français à 5. 000 exemplaires
  • en anglais à 4. 000 exemplaires
  • en allemand à 4. 000 exemplaires.

Ces brochures seront expédiées aux quelques 8. 000 lecteurs - dans 61 pays, et en 3 langues - de « Perspectives Nigériennes », et mises à la disposition des ambassades des EAMA dans les six pays.

Les frais de traduction, d’impression et d’expédition de cette brochure en 3 langues, s’élèveront, grosso modo, pour une publication d’une centaine de pages, à 2. 000. 000 de CFA.

b - Public Relations

Je pense que la démonstration - involontaire - a été faite, durant votre récente tournée, que là ou un effort personnel a été fait sur place, cela a été payant.

C’est pourquoi, je vous propose, de mettre à ma disposition, pour les six mois à venir :

  • - une somme globale de 1. 000. 000 de CFA qui sera dépensée en totalité, en contacts, cadeaux, déjeuners et dîners avec des hommes d’affaires, des journalistes et des responsables, Par exemple, en ce qui concerne les cadeaux, je tiens à vous informer que durant mon récent séjour en Hollande, j’ai remis à M. Stedetee - celui qui a organisé la réception des hommes d’affaires - et à M. Van der Vet, auteur de l’article paru dans le Algemeen Dagblad la veille de votre arrivée, deux tapisseries Sénoufo 15. 000 CFA, les deux.
  • - Cette somme de 1. 000. 000 de CFA servira à organiser :
    • . trois voyages en Allemagne,
    • . deux voyages en Italie,
    • . deux en Hollande,
    • . une en Belgique
  • - une vingtaine de décoration du rang de chevalier et 5 officiers de l’ordre nigérien, destinées à récompenser en juin prochain dans les six pays, ceux qui nous auront le mieux aidés dans notre action pour le renouvellement de la Convention. Une telle distribution de décorations nigériennes, aura pour conséquence accessoire de faire des récipiendaires, des amis du Niger.

Monsieur le Président,

Pour me résumer, je me permets de vous demander, pour nos activités proprement nigériennes durant l’année 68, et pour nos activités dans le cadres de l’ OCAM, pour les 6 mois à venir, et les décorations mises à part, un effort financier dont l’ampleur globale est indiquée ci-dessous :

  • 5. 200. 000 CFA pour le Centre d’Information du Niger
  • 2. 000. 000 CFA pour la brochure sur votre tournée
  • 1. 000. 000 CFA pour la campagne OCAM.
  • 8. 200. 000 CFA au total.

Je tiens à réitérer mes regrets que l’amputation de nos crédits ne me permette pas d’imputer tous au budget annuel que m’accorde le Président Houphouët.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’ expression de mes sentiments dévoués.

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique