B-057-004

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

Nigéria : chasses aux infiltrants

Enugu en janvier, par Hans Germani

Dans les marais de mangroves des îles de delà, dans les demi-cercles de forêt autour de l’ ancienne capitale blanche de l’ ancienne région du sud-est, Enugu, du bord du fleuve Niger et dans la jungle autour de la ville de Calabar se déroule une lutte dont l’ enjeu n’ est pas seulement l’ avenir de 8 millions d’ ibos, mais aussi le destin de l’ Afrique occidentale.

D’ un côté de gouvernement central... avec deux nouveaux alliés, les Russes et les Egyptiens, de l’ autre côté les Ibos... le conseiller militaires d’ Ojukwu est un ancien officier « Para », opérant sous le nom « Dumont », l’ armée s’approvisionne en arme européennes.

Officiellement personne ne fait quelque chose pour Biafra, mais inofficiellement les Biafranais ont la sympathie du Portugal, de la France et de la Cote d’ Ivoire... pour la France et Côte d’ Ivoire une avance des Arabes au golfe de Guinée ne serait pas une évolution agréable...

(Suit une description du Biafra, d’ une randonnée avec voitures officielles, de l’ organisation économique de la guerre, rappel des massacres, citations d’ Ojukwu).

Ils savent que la guerre sera dure. Ils espèrent obtenir, outre le soutien officiel du Nigéria par les anglais et les Russes, obtenir les aides et sympathies de la France.

Le même contenu se retrouve dans un autre article de Hans Germani, dans « Hamburger Abendbatt » du 19 janvier 1968
sous le titre :
Les « Saxons de l’ Afrique » combattent pour leur suivie.
Fin de l’ article : "Ojukwu compte sur le soutien officiel du même pays oui a refuse d’ aider Israël- la France et de l’ ami le plus fort en Afrique de la France en Afrique : la Côte d’ Ivoire. Ce sont ces deux pays qui verraient d’ un très mauvais oeil l’ expansion de l’ Islam jusqu’au Golfe de Guinée. Il faut y ajouter le facteur pétrole :

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique