D-030-002

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

vous le dira lui-même, si vous ne nous croyez pas. Il n’ y pas d’ opération de guerre, au Tchad.
On se demande même pourquoi notre confrère britannique l’ « Observer » (voilà que la presse non

N’insistez pas !


Au cours d’ un simili-débat, l’autre jour, au Palais du Luxembourg, le sénateur socialiste Jean Péridier interrogeait le gouvernement à propos de l’ engagement de troupes françaises au Tchad. Lequel gouvernement, par le truchement d’ un certain Tinaud, qui se fait passer pour secrétaire d’ État, s’ est fait comme de juste un devoir de lui répondre en noyant le poisson.
A propos du rôle que jouerait dans cette affaire- comme dans quelques autres- un autre certain, du nom de Jacques Foccart (ce qu’on peut inventer, tout de même !), le sénateur a évoqué notamment l’ hypothèse selon laquelle « la communauté dont M. Foccart s’ occuperait serait la communauté des barbouzes françaises » Oh !

Devant l’ effet produit sur le groupe U.D.R.. il s’ est empressé d’ ajouter : « Je n’aurai gardé d’ insister car, n’ ayant pas vocation d’ être un canard plus ou moins enchaîné, je ne tiens pas à avoir sur le dos un procès de ce haut fonctionnaire qui ne parait pas avoir spécialement le sens de l’ humour. »

A quoi M. Péridier peut-il bien avoir voulu faire allusion ?
Le détecter n’est pas commode...

mur (la presse locale en est pleine), parce qu’il est question de faire déménager delà le fameux « cade noir ».

Et que je te pleure sur la menace qui pèse, parait-il sur l’ avenir de la ville « c’est-à-dire l’ expansion, la prospérité » et tout et tout, c’ est terrible ! Aussi l’ on voit toute la bonne société de l’ endroit se coaliser contre la mesure impie dont on vous cause.

Cela dit, et ça n’ a bien entendu aucun rapport, à faire remarquer que la

Canard 31/12/69

Pied-à-terre

Le président Tombalbaye a fait faire une petite emplette, à Paris : il a fait acheter un appartement de 8 pièces, pas une de moins, au cinquième étage du 104, boulevard de Courcelles.
Pour y venir, le cas échéant, prendre des vacances ?
Plus ou moins prolongées ?

auraient bien pu être modifiés à l’ occasion par la présence de nombreux ouvriers... Et vive la pérennité du folklore !

Billet de logement

on vient d’inaugurer aux portes de Nice, en bord de mer, un immense centre commercial baptisé « Cap 3.000 ». C’est du genre luxueux, voire un tantinet coquin : le drugstore est éclairé par des hublots qui donnent... sur le fond d’une piscine.

Au total, plus de 14 hectares, dont un bon tiers en grand magasin, supermarché, boutiques de luxe, etc. Ça a coûté 10 milliards d’anciens francs, sans le terrain, mais les promoteurs ont toute confiance. Il y avait pourtant un fichu obstacle ! le terrain en ques-

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique