D-043-002

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

Visite de S.E.M. Diori Hamani PROJET DE COMMUNIQUE DE PRESSE
A l’ invitation du Gouverneur Général du Canada, le Président de la République du Niger, S.E.M. Diori Hamani, est arrivé à Ottawa le septembre pour entreprendre une visite d’ Etat au Canada. Sa visite se poursuivra jusqu’au 29 courant et le conduira successivement dans les provinces suivantes : Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Manitoba, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique. Le Président est accompagné de Madame Diori, et sa suite se compose de MM. Mamoudou Maidah, Ministre de l’ Economie Rurale, Zakara Mouddour, Ministre des Affaires sahariennes et nomades, des postes et Télécommunications, Abdou Sidikou, Secrétaire d’ Etat à la Présidence chargé des Affaires étrangères, le Colonel Balarabe, Chef d’ Etat Major des forces armées nigériennes, l’ Ambassadeur du Niger au Canada, S.EM. Amadou Mayaki, et d’ autres personnalités nigériennes.

Le Président Diori a été accueilli à sa descente d’ avion par le Gouverneur Général, S.E.M. Roland Michener, dont il est l’ hôte durant sa visite dans la capitale fédérale. Au cours des entretiens qui ont eu lieu entre le Président et le Premier Ministre et d’ autres nombres du Gouvernement Canadien, les grands sujets d’ actualité internationale, y compris le Nigéria, ont été abordés ainsi que les questions se rapportant plus directement aux relations bilatérales entre les deux pays.


Ces entretiens entre le Président et le Premier Ministre ont été l’ occasion en particulier d’ un fructueux échange de vues sur la Francophonie. pour répondre au souhait ardent des pays qui, tels le Canada et le Niger, partagent l’ héritage de la langue et de la Culture françaises, ils ont souligné l’ importance qu’ il aurait à intensifier rapidement la coopération francophone, notamment en la dotant d’ un cadre concret au sein duquel ses divers aspects culturels et techniques pourront bientôt s’ épanouir pleinement .

A ce sujet le Président et le Premier Ministre se sont félicités de l’ étape décisive franchie par la Francophonie lors de la conférence convoquée à Niamey, en février dernier, par le Président Diori Hamani en sa qualité de Président en exercice de l’ Organisation Commune Africaine et Malgache (OCAM). Le Niger et le Canada renouvellent tout leur appui au projet d’ Agence de coopération culturelle et technique entre pays francophones, adopté à l’ unanimité par la Conférence de Niamey. Le Président et le Premier Ministre ont constaté leur accord fondamental sur le rôle de l’ Agence et ses rapports avec leurs pays.

Le Président et le Premier Ministre se sont penchés également sur les questions de développement et social, sujet qui intéresse les deux pays au plus haut point. Le programme canadien de coopération avec le Niger remonte déjà à plus de 5 ans. Le Premier Ministre a tenu à réitérer le désir de son gouvernement d’ intensifier sa participation au développement économique du Niger, comme en témoignent, entre autres,


l’ accord de coopération technique et les trois conventions de financement qui ont été signées aujourd’hui à Ottawa par le Président et le Premier Ministre. Ces conventions portent sur les sujets suivants :

  • 1) l’ agrandissement du collège Mariama à Niamey, et l’ envoi de professeurs à ce collège
  • 2) la prospection minière au Niger
  • 3) la protection des végétaux, y compris la construction de centres d’ intervention, la fourniture d’ équipements, d’ experts et de bourses.


  • Le Président et le Premier Ministre se sont mis d’ accord sur d’ autres sujets de coopération. C’ est ainsi que le gouvernement canadien s’ est engagé notamment à mettre des conseillers à la disposition du Niger et à lui fournir une aide alimentaire et en produits pharmaceutiques. Le Canada a également entrepris une étude technique sur la lutte contre les maladies endémiques.

    D’ autres projets de développement ont également fait l’ objet d’ un examen sérieux. Le Niger est en voie de compléter une étude du barrage « w », projet de grande envergure. Le Canada envisage, une fois établie la rentabilité du projet, de participer à sa réalisation et d’ appuyer les efforts du Niger auprès des divers organismes susceptibles d’ en assurer le financement. Par ailleurs, le Canada s’ intéresse aux problèmes de transport auxquels doit faire le Niger et prévoit un effort conjoint des deux pays dans ce domaine. Les autorités nigériennes s’ intéressent notamment à la construction de la


    « route de l’ unité » ; l’ amélioration du système de transport vers la mer est aussi un problème majeur, dont les autorités canadiennes pourraient entreprendre l’ étude approfondie. Le Président et le Premier Ministre ont également examiné un projet d’ établissement d’ un institut régional Bilingue à Niamey.

    le Président a invité le Premier Ministre canadien à se rendre en visite au Niger dans un avenir rapproché.

    Le Premier Ministre s’ est plu à souligner que l’ importante visite du Président Diori Hamani fournira l’ occasion à des millions de canadiens de connaître davantage le Niger en tant que pays clef au coeur du continent africain.

    Portfolio

    Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
    Plan du site
    Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique