N-20-043-005

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Document n°4

CENTRE D’INFORMATION DU NIGER


13, bis .RUE LAFFITE
PARIS IX

le 2 octobre .1971

TAITBOUT 59-58
50-40
LE DIRECTEUR

LE PROBLEME DES PUITS .


1. Leur nombre


LVI  : "Neuf puits entre Gouré et Mainé Soroa et huit puits entre Mainé Soroa et N’guigmi ". (II-3-33)


De Leuw : "Entre Gouré et Diffa , les 42 puits nécessaires et 18 puits entre Diffa et N’guigmi . " (IV-1-11)


Cette question est très importante car les puits constituent l’un des paramètres non-chffrables de la rentabilisation . De plus , le rapport de De Leuw précisait ; "La construction de la Route laissera environ 60 prises d’eau dont 42 équipées de pompes" . (IV -6-4)


2. Leur profondeur


LVI  : "Une profondeur moyenne de 50 m entre Fouré et Mainé Soroa et 150 m de Mainé à N’guigmi" . (IV - 3 - 28)


De Leuw  : "Entre Gouré et Mainé à 20 m de profondeur et à 300 m entre Mainé et N’guigmi " (IV-1-11)


3. Prix


LVI , après de longs calculs , arrive à la conclusion qu’un puits à 50 m coûtera 11.190 $ et 21.570 $ à 150 m. (II-3-31)


Le PNUD (p. VIII), lui , a fait une étude exhaustive et est arrivé à "des prix de revient rigoureusement suivis" . Quelles en sont les conclusions ?


a. "Le temps nécessaire pour exécuter un forage est à peu près le même quelle que soit la profondeur atteinte , car le temps de forage proprement dit dans les formations tendres (vitesse d’avancement 2 à 3 minutes au mètre foré) est très court ".>


b. "Les seuls frais variables sont constitués par le coût des tubages 2" dont la longueur varie d’un forage à l’autre " (soit 850 Fr pour un tel diamètres v/ 13,75 $ chez LVI , peut-être de diamètre plus gros , mais non précisé dans II ).


c. "Le PNUD arrive au prix de 3.164.730 CFA (11.500$) le forage , y compris :


400.000 CFA d’amortissement du matériel de forage ,


833.000 CFA pour la construction d’un abreuvoir et d’une station de distribution d’eau ,


300.000 CFA de frais divers ,


340.000 CFA d’imprévus" .


En d’autres termes , le forage devrait coûter environ 6.000 dollars , c’est -a-dire 35% du prix moyen de LVI .


Comment nous assurer , dans ces conditions , de la justesse des autres calcules de LVI ?


Remarque  : Suivant les zones de transhumance , le puits devraient être situés à gauche ou à droite de la RUAC , pour que les troupeaux la traversent le moins possible .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique