N-20-073-100

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

  • - de la régularité des approvisionnements ;
  • - du recrutement du personnel ;
  • - de la tenue des dossiers de chacune des personnes
    travaillant sur projet ;
  • - de la préparation et de l’ établissement des paies ;
  • - de la tenue de tous les registres officiels
    nécessités par sa fonction ;
  • - il s’ assurera du respect des lois, accidents
    du travail assurance sociales, retraite...
  • - il veillera à l’ établissement du planning des congés
    afin de s’ assurer que ceux-ci soient pris de telle
    façon qu’ ils n’ occasionnent aucun retard dans
    le déroulement des travaux ;
  • - il sera responsable de la santé, de la sécurité,
    de la prévention des accidents et des relations
    humaines sur le chantier itinérant.

Il devra aussi former un service de secrétariat en particulier pour :

  • - l’ ouverture et l’ acheminement du courrier ;
  • - la correspondance courante et dactylographie des documents
  • - le classement général et les archives ;
  • - la réception et l’ acheminement des messages ;
  • - la tenue à jour de la documentation technique et professionnelle ;
  • - ’ approvisionnement du chantier et des bureaux en fourniture de bureau ;
  • - la réception et communication des messages.

4.2.9 Comptable  : Assisté de deux comptables locaux assigné l’ un à la comptabilité générale, l’ autre au

contrôle de l’ exécution des budgets, le chef comptable a pour mission directe de fournir les informations et de préparer tous les documents comptables transmis régulièrement aux organismes officiels.

Il a la responsabilité des sections suivantes ;

a) COMPTABILITE GENERALE

Cette section veillera à :

  • - la vérification des pièces de dépenses ;
  • - à la codification des comptes ;
  • - à l’ enregistrement et à l’ imputation des dépenses ;
  • - à la tenue de la comptabilité dans son ensemble ;
  • - à la préparation des rapports internes ou de ceux destinés à l’ A.C.D.I. ;
  • - à la tenue des comptes bancaires et des échéanciers ;
  • - à l’ ordonnancement des paiements et au « bon à payer » à obtenir ;
  • - au contrôle et l’ exécution des budgets.

b) L’ ANALYSE BUDGETAIRE

Cette section sera responsable :

  • - du contrôle de l’ évolution des coûts ;
  • - de l’ analyse des écarts par rapport aux estimations initiales ;
  • - des statistiques de production ;
  • - de la tenue des graphiques de gestion, (contrôle budgétaire graphique).

4.2.10 Ingénieur Travaux

AU CANADA

Préalablement au départ pour le Niger, l’ Ingénieur

Travaux devra participer à l’ élaboration du plan détaillé des travaux de construction devant être soumis à l’ approbation des autorités responsables ainsi qu’ étudier, avec le directeur de projet, la programmation CPM définitive.

Il devra aussi assister le directeur de projet dans toutes les phases préliminaires au départ de la mission pour le Niger.

AU NIGER :

Pendant la phase préparatoire (exécution de la section d’ essai), il aura la responsabilité de mettre au point des modalités de construction effectivement et économiquement réalisables sur l’ ensemble du projet, alors que pendant la réalisation de la route, sous la direction directe du directeur de projet, l’ ingénieur travaux a pour tâche générale de mener à bonne fin la réalisation effective de la route du présent projet, et

notamment de prendre toutes dispositions indispensables au respect du planning CPM, de s’ assurer de la réalisation des travaux en conformité avec les clauses techniques prévues par le contrat.

Il devra aussi prévoir la disponibilité des matériaux constitutifs de la chaussée, en liaison avec l’ ingénieur des routes, afin de pouvoir organiser l’ extraction et la mise en oeuvre de ceux-ci. Il verra à établir ainsi qu’ à faire connaître au responsable des approvisionnements, ses besoins en matières premières (ciment, bitume, etc...) de façon à ce que leur approvisionnement puisse en être assuré régulièrement.

Il verra à la distribution, la mise en place et l’ utilisation du matériel mis à sa disposition, afin d’ assurer à celui-ci une efficacité de fonctionnement maximum ; supervisera, par l’ intermédiaire du responsable de l’ équipement, le maintient en bon état de fonctionnement de l’ ensemble du matériel utilisé sur le chantier ; prévoira et organisera, avec le Commandant

militaire, la mise à disposition du chantier et l’ utilisation du personnel local.

Il devra s’ assurer, en ce qui le concerne, de la bonne évolution de la formation professionnelle du personnel Nigérien et enfin, devra se tenir en liaison constante avec tous les autres responsables du chantier, afin d’ établir les relations permanentes indispensables à la bonne marche d’ un tel projet.

4.2.11 Conducteur de travaux  : Celui-ci coordinera, d’ une façon concrète, tout le mouvement nécessaire de l’ équipement, pour mener à bonne fin la réalisation de la route selon les différentes méthodes d’ applications jugées adéquates, lors des essais préliminaires.

Les premiers 6 mois consisteront à enseigner avec l’ aide de quelques opérateurs canadiens, les principes nécessaires pour adapter les officiers de l’ armée à la connaissance des différentes machines mises à

leur disposition.

A certains moments, pendant l’ exécution, il devra prêtre main forte aux différentes équipes techniques en relation directe avec son travail, soit par exemple, les arpenteurs, les gens des sols, etc.

Il devra accorder une grande importance à la formation du personnel Nigérien (conducteurs d’ engins notamment) dans ce but, il aura à se tenir en liaison constante avec les membres de l’ armée nigérienne afin de suivre avec eux les aptitudes et progrès de la formation professionnelle de tous les ouvriers spécialistes en formation.

4.2.12 Chef du matériel  : La tâche de celui-ci consistera à la préparation au Canada de l’ ensemble des commandes des matériels prévus, comprenant également le jeu des pièces détachées préconisé par les constructeurs pour une période d’ emploi préliminaire pouvant s’ étalée sur une année ainsi que procéder

aux préparatifs d’ expédition de ces matériels comprenant :

  • - le colisage marquage.
  • - l’ établissement auprès des transitaires, des formules nécessaires à l’ expédition, (compagnie de transport, documents d’ expédition, factures, documents d’ exportation outre-mer, livre pour embarquement et débarquement, documents auprès des services de douane)
  • - la réunion de tous les documents techniques, catalogue de pièce détachées, manuel de service, fiche signalitique, carnet d’ entretien.

    • Arrivée au Niger, il devra procéder à la réception du matériel, montage de l’ atelier mobile, mise en place et essai de toutes les machines, établissement des documents de fonctionnement fiche de réquisition, fiche d’ entretien, inventaire du magasin, pièce détachées).

      En liaison avec le chef mécanicien placé sous ses ordres il y aura essai des mécaniciens locaux et établissement du service périodique d’ entretien suivant instruction des manuels de constructeurs.

      Il veillera à la surveillance technique des diverses interventions de réglage, la mise en place du système de dépannage, à la commande prévisionnelle des pièces détachées nécessaires à la bonne marche des engins et se tiendra en liaison constante avec l’ ingénieur de travaux pour assurer la bonne marche du matériel.

      4.2.13 Chef mécanicien  : Sous les ordres directes du chef du matériel, il secondera celui-ci au Canada dans les commandes et expéditions des matériels retenus.

      Arrivé au Niger il participe directement à la réception du matériel et à la préparation de l’ atelier de réparation.

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique