aa N-23B-177 - NOTES - Classeur N - Fonds d'archives Baulin

N-23B-177

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre 2009.

Rémise à M elle Sauvage .
le 22/6/71

Assa : Psychologique

Banice : Légende reprise sous forme de roman

Soni Ali Ber : Histoire, Suite sociale et culturelle de l’Europe Sorylaïk

Dagouma : Aventures de deux enfants

Boubou Hama
Niger
12.4.71

Comme nous le disions dans notre dernier numéro, le président de l’Assemblée nationale, M. Boubou Hama s’est rendu à Paris lundi 29 mars dernier, pour répondre à une invitation de l’UNESCO qui organise une réunion traitant de l’histoire générale de l’Afrique.

Profitant donc de ce voyage à Paris, M. Boubou Hama a reçu jeudi à l’hôtel De Massa, siège de la société des gens de lettres, le prix littéraire de l’Afrique noire dont il avait été le lauréat il y a de cela plusieurs semaines déjà.

Rappelons que ce prix a été attribué à M. Boubou Hama pour son livre autobiographique en trois volumes : KOTIA NIMA

Ce roman pose tout le problème du drame de l’homme pris entre la civilisation traditionnelle en Afrique et celle de la France, et partant, de l’Europe et de l’occident en général.

Après avoir reçu son prix des mains de l’historien Robert Cornevin, secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, M. Boubou, dans une courte déclaration, a dit qu’en écrivant son livre, son ambition n’avait pas été de faire parler un africain pris dans l’étau de deux mondes opposés, mais une « unité humaine », qui fait s’élever contre la civilisation mécanique, l’aliénation, tout en essayant, malgré, « des termes qui heurtent ou des coups de griffes contre le système colonial » de faire toucher du doigt la possibilité de dialogue entre l’europe et l’afrique, à travers la langue française.

Prié enfin de parler de son livre, M. Boubou Hama a déclaré notamment :

« Kotia Nima, est d’abord l’histoire de moi-même, donc celle d’un enfant noir qui a vécu son âge dans son milieu... qui a assumé son culte et sa culture et qui a gardé de ce fait une certaine conception de la vie africaine. Puis cet enfant arrive à l’âge de l’école où il est confronté avec les signes mystérieux des blancs (les chiffres et les lettres) et où il apprend à écouter le papier parler... »

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique