U-003-099

12/1/77

ENERGIE

IL N’ Y AURA PAS DE FORAGE
EN MER D’ IROISE EN 1977

Il n’ y aura pas de campagne d’ exploration pétrolière en mer d’ Iroise en 1977, indique l’ agence France-Presse, citant les milieux pétroliers français. Il est trop tard, en effet, pour préparer ne serait-ce qu’ un seul forage d’ ici à la fin de l’ année.

Les recherches ne devraient donc pas reprendre avant le printemps 1978 Ce « retard » serait imputable pour l’ essentiel au litige franco-britannique sur la délimitation des eaux territoriales en mer d’ Iroise.

L’ arbitrage a été soumis à un tribunal international qui devrait rendre son jugement d’ ici quelques semaines.

En attendant, toute exploration est interdite dans la zone contestée. Les compagnies pétrolières [1] ont préféré, après le forage de trois puits « secs » en 1975-1976, attendre le verdict du tribunal afin de pouvoir concentrer leurs recherches dans la zone contestée, qui semble la plus prometteuse. Dès à présent, il apparaît que la mer d’ Iroise ne sera jamais aussi rentable que la mer du Nord.

Notes

[1] ELF-Aquitaine (36,5%), C.F.P. Total (36,5%), BP (15%), Shell (6%) et Esso-REP (6%).

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique