La politique africaine d’Houphouët-Boigny
Préface

L’ana­lyse marxiste, basée sur la lutte des clas­ses, ne peut, à elle seule, aider à la com­pré­hen­sion de la réa­lité ivoi­rienne. Une ana­lyse par­tant des contra­dic­tions inter-tri­ba­les ne peut, non plus, en donner une image satis­fai­sante, dans la mesure où la per­son­na­lité du pré­si­dent Houphouët-Boigny, du « Patron », du « Vieux », tient la scène à elle toute seule. Le reste ne compte pra­ti­que­ment pas, ou pres­que pas.
Le Parti ? Avec des diri­geants choi­sis par le pré­si­dent lui-même, des congrès pré­pa­rés d’avance et dont les par­ti­ci­pants, dési­gnés, n’ont droit ni à la parole ni même au moin­dre rap­port finan­cier, le Parti démo­cra­ti­que de Côte d’Ivoire (P.D.C.I.) - comme la plu­part des partis d’Afrique occi­den­tale - suit fidè­le­ment les direc­ti­ves du chef de l’État. À une seule excep­tion près, le Conseil natio­nal du P.D.C.I. ou son Congrès, a tou­jours enté­riné les déci­sions du pré­si­dent de la République.
L’Assemblée natio­nale ? Elle vote tou­jours le budget qui lui est pro­posé, la plu­part du temps sans recou­rir même au baroud d’hon­neur.
Enfin, la presse se trouve contrô­lée, direc­te­ment ou indi­rec­te­ment, par le Parti, ou plus exac­te­ment par son secré­taire géné­ral.
Le pré­si­dent Houphouêt-Boigny - héraut de la bour­geoi­sie des plan­teurs - repré­sente donc, force est de le reconnaî­tre, l’élément moteur fon­da­men­tal de la poli­ti­que ivoi­rienne. D’où la néces­sité d’ébaucher à grands traits le double por­trait du leader ivoi­rien, d’abord en tant qu’Africain et homme, puis en tant qu’homme poli­ti­que et chef d’État. Ces deux por­traits per­met­tront, du moins nous l’espé­rons, une meilleure com­pré­hen­sion de la poli­ti­que afri­caine de la Côte d’Ivoire.
M. Houphouët-Boigy est, avant tout, pro­fon­dé­ment afri­cain. Il s’efforce, on ne sait trop pour­quoi, de mas­quer ce côté éminemment sym­pa­thi­que. Mais sa nature pro­fonde appa­raît dans les moin­dres détails. Par exem­ple, à tous les

1 2 3 4 5 6 7 8 9 >>
Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique