La succession d'Houphouët-Boigny

  • Avant Propos

    AVANT PROPOS En ce début d’automne 1988, les organes d’information ivoiriens, et par conséquent leurs lecteurs et auditeurs, continuent à ignorer la situation à laquelle la Côte-d’Ivoire fait face. Au plan économique, le pays se trouve au stade du dépôt de bilan mais les lecteurs de Fraternité (...)

  • Préface

    PREFACE La Succession. En Côte-d’Ivoire, on en parle depuis un quart de siècle. Le président Houphouët-Boigny lui même y avait fait allusion, tandis que M. Philippe Yacé, secrétaire général du Parti Démocratique de Côte-d’Ivoire, avait relevé que de nombreuses personnes se demandaient ce qui arriverait (...)

Chapitres

  • Chapitre 1

    Le IVe congrès

    Je ne connaissais pas Henri Konan Bédié. Par contre, j’avais souvent lu son nom, car la rédaction de Fraternité - hebdomadaire du PDCI - occupait, en 1960, une partie des locaux d’Eurafor Presse, à Paris. Ceci me permettait de lire l’hebdomadaire avant son expédition, par avion, à Abidjan. C’est en le (...)

  • Chapitre 2

    Une obsession infondée

    Au moment où M. Konan Bédié entre en scène et entreprend sa marche vers le pouvoir suprême, il sait déjà qu’il est promis - de par sa naissance ? - à un destin national. A la même époque, l’Afrique est à la recherche d’une stabilité qui paraît, hélas ! hors de sa portée. L’Organisation de l’Unité (...)

  • Chapitre 3

    Ottawa-Paris

    Y avait-il un paramètre politique dans l’attitude de M. Henri Konan Bédié ? Celui-ci faisait-il barrage aux projets et aux investisseurs étrangers non français pour plaire à Paris et prouver que l’étiquette d’anti-français qu’on lui collait était imméritée ? M. Diawara et un autre ministre ivoirien le (...)

  • Chapitre 4

    Le doctorat

    Plusieurs événements d’importance nationale ou internationale marqueront la dernière année de la décennie. Il y aura le départ du général de Gaulle et l’éclipse partielle de M. Foccart, le début de la « troisième » guerre du Biafra [27] puis son agonie ; la rupture des relations diplomatiques avec l’URSS (...)

  • Chapitre 5

    STATU QUO ANTE

    M. Houphouët-Boigny, dit-on, est mortifié. Le scandale du « doctorat » de Bédié l’a touché plus qu’il n’y paraît. Avec son amour-propre à fleur de peau, il n’arrive pas à cacher sa fureur. Il regrette d’avoir envoyé une lettre de félicitations et de se retrouver à découvert [36]. Pendant des semaines, il lui (...)

  • Chapitre 6

    La gestion de l’économie

    La Côte-d’Ivoire, comme la plupart des autres pays sous-developpés, traverse une crise financière structurelle exceptionnellement grave. Sa dette extérieure s’élève à plus de 8 milliards de dollars [47]. Naguère vitrine du monde libre, son Président refusait alors fièrement de voir son pays rester « (...)

  • Chapitre 7

    Philippe Yacé vainqueur apparent

    Au début des années 70, décennie mouvementée dans la course à la succession, le poids de la dette se fait déjà sentir tandis que les emprunts en eurodollars vont bon train. Une nouvelle éruption du malaise estudiantin se traduit par une épreuve de force et une enième tentative de reprise en mains des (...)

  • Chapitre 8

    La déchéance

    Les élections présidentielle et législatives du 16 novembre 1975 s’étaient terminées par un triomphe avec des scores impressionnants. Ministres et hauts fonctionnaires ivoiriens attendaient, tout comme les diplomates étrangers, la suite, c’est-à-dire le traditionnel changement de l’équipe ministérielle. (...)

  • Chapitre 9

    Le repêchage

    Bien avant que ne tombe le couperet sur les trois ministres, le Président savait qu’il était, au même titre que Konan Bédié, le sujet favori de « Radio-Treichville ». L’homme de la rue, peu au fait des finesses du négoce international, et des possibilités de profits qu’il offre, colportait des (...)

  • Chapitre 10

    L’élimination d’un ultime concurrent

    L’imbroglio constitutionnel créé inopinément le 25 novembre 1980 avait provoqué un certain malaise. Les hiérarques du régime se rendaient bien compte qu’il s’agissait d’une simple diversion destinée à masquer, sans provoquer trop de remous, la progression de M. Bédié vers le podium. Plusieurs cadres du (...)

  • Chapitre 11

    Epilogue

    Le président Houphouët se rendra très vite compte que les trésors de patience, d’ingéniosité et d’esprit de suite dont il fit preuve ne garantissent nullement l’accession de son protégé à la Présidence de la République. Il s’agit, il s’en rend compte, d’un travail de Sisyphe. Tout concourt à la synthèse de (...)

Annexes

  • Annexe 1

    Annexe1 : Tract de l’UNECI

    L’Union Nationale des Etudiants de Côte d’Ivoire, accuse Comment les ministres d’Houphouët deviennent Docteurs de l’Université Française Camarades qui travaillez dur pour décrocher un diplôme, lisez les documents en annexe pour apprendre qu’il y a un moyen plus rapide, moins fatiguant, pour devenir (...)

  • Annexe 2

    Annexe2 : Texte du contrat

    [124] CONTRAT Entre les soussignés : Le Ministre des Affaires Economiques et Financières et pour le compte de la COTE D’IVOIRE et désigné ci-après sous le vocable « l’Administration » d’une part, et Monsieur professeur à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de Poitiers demeurant à Poitiers (...)

  • Annexe 3

    Annexe3 : Tract du MRCI

    Lettre ouverte à Monsieur Konan Bédié « Docteur » de l’Université, Ministre des Affaires Economiques et Financières President de la Commission du Développement du Bureau Politique du PDCI Monsieur le Ministre, Il ne suffit pas d’ergoter à Bouaké ou à Dimbokro, au cours d’une prè- campagne (...)

  • Annexe 4

    Annexe4 : Mes démêlés avec le Président Houphouët-Boigny

    MES DEMELES AVEC LE PRESIDENT HOUPHOUET-BOIGNY Mes deux précédents ouvrages consacrés à la Côte-d’Ivoire continuent de provoquer, me dit-on, l’ire du président ivoirien : il se refuse toujours à accepter le rappel de faits, et la publication de documents inédits, confidentiels ou ignorés, susceptibles (...)

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique