C-057-011-006

218 31/3

Londres /HG- les moyens de mettre fin a la guerre civile au Nigeria

On été discutes lundi soir au cours d’un entretien que le Président de la République du Niger , M.Hamani Diori , a eu avec le secrétaire au Foreign office , M.Michel Stewart . Cette entrevue , qui n’était pas prévue au programme de la visite officielle que M. Diori effectue depuis dimanche à Londres , à eu lieu a l’initiative du chef de la diplomatie Britannique qui assure également l’intérim de la présidence du Conseil des Ministres pendant l’absence du premier ministre M.Harold Wilson , actuellement a Addis-Abeba après sa visite au Nigeria . De source anglaise autorisée , on précise que la conversation a porte , dans ce contexte , sur les « problèmes de la sécession » en Afrique - le gouvernement Britannique ayant pris position en faveur du maitien de l’unite du Nigeria et contre ce qu’il appelle le danger de la « Tribalisation ».

Les deux hommes d’état ont outre discute des relations entre la Grande Bretagne et le Niger et , a cette occasion , M.Diori a évoque l’œuvre des enseignants de langue anglaise au Niger et la contribution des spécialistes Britanniques dans le domaine technique (forage de puits , etc)

Dans les milieux anglais autorises , on souligne le caractère extrêmement cordial de ce premier échange de vues entre le Président Diori et M. Stewart dont les conversations devaient se poursuivre en prive a l’occasion d’un dîner intime offert par le secrétaire du Foregn office a l’issue d’une représentation théâtrale a laquelle avait convie le chef de l’état Nigerian .

FIN. . . DM 2014

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique