N-20-071-020

à dire, au début de la saison des pluies, est composée d’herbe courte et d’arbres parsemés. Dans les cuvettes, on rencontre généralement une végétation riche parce que certaines de ces cuvettes renferment des mares d’eau et quelquefois de petits lacs. Le roulement était facile sauf à l’abord des pentes des dunes fixes. Le roulement dans le cuvettes et sur les arêtes était bon et n’offrait aucune difficulté.

Plages Perchées de Maïné-Soroa - A environ huit kilomètres de Maïné-Soroa, dans le direction de Diffa, la topographie est caractérisée par un terrain relativement plat sans cuvettes argileuses. Le terrain est presqu’entièrement composé de sable fin calibré. La végétation comprend une herbe courte et des arbres parsemés. Le roulement était facile grâce à un sol humecté par une pluie récente et surtout à cause de l’absence totale de pentes raides.

Plaine de Kadzell - A la sortie des plages de Maïné-Soroa, la tronçon Maïné-Soroa - Diffa - N’Guigmi se situe presque entièrement dans cette province dont la morphologie est celle d’une surface aplanie. Les matériaux sont ou bien un sable fin meuble ou des dépôts d’argile. Les dépôts d’argile se trouvent ou dans les affluents maintenant à sec du fleuve Komodougou-Yobe, ou dans de petites poches. La végétation devient de plus en plus rare dans la direction nord-ouest, fait attribuable au manque de pluie. La saison des pluies prend place très tard dans cette région. Le roulement sur le sable fin se fait difficilement. La route s’abaisse quelquefois jusqu’à 50 cm du niveau normal et en certains endroits, elle est fraîchement recouverte de sable balayé par le vent.

Cordon de Dunes Péritchadiennes - A environ 14 km de N’Guigmi, la route croise un étroit cordon de dunes. La conduite du véhicule s’effectue difficilement à cause de la nature très meuble du sable fin et des pentes raides. La végétation est composée presque entièrement d’arbres clairsemés.

Plage du lac Tchad - Cette plage relativement large s’incline légèrement vers le lac dont la rive est accentuée par une végétation très dense. cette plage presque sans arbres sert actuellement à la culture et à l’élevage du bétail. Le sol prédominant est un sable fin comprenant un faible pourcentage de sable moyen et de limon.
On y trouve aussi plusieurs petites coquilles de mollusque.
Le roulement se fait avec difficulté sur la plage sablonneuse. A certains endroits, on a déjà placé une couche de glaise afin de recouvrir le sable. Cette chaussée s’avère peu carrossable à cause des nombreux cahots provoqués par la fissuration de cette mince couche maintenant asséchée.

DESCRIPTION DES SOLS

Tel qu’indiqué plus haut, les matériaux disponibles le long du tracé de la Route de l’Unité sont, soit le sable de dune aplanie ou de plage, soit une argile que l’on retrouve communément dans les cuvettes ou dans les lits d’affluents asséchés.

D’une façon générale, la granulométrie du matériau granuleux est calibrée ou très légèrement graduée et sa teneur en fins (passant le tamis No. 200) est de l’ordre de 0 à 10 pour-cent.

La granulométrie de ce matériau est comprise dans l’enveloppe des courbes (comprenant huit essais granulométriques) à la figure 4.

Un essaie standard Proctor et deux essais CBR non-trempé furent effectués sur ce matériau. Les résultats de ces essais sont présentés en forme graphique sur les figures 6 et 7.

Il nous semble que les résultats CBR sont quelque peu élevés pour ce genre de matériau ; on doit tout de même s’attendre à une valeur « in situ » de moins de 10.

Une série d’essais de laboratoire fut effectuée sur l’argile des bas-fonds. Ce matériau possède un pourcentage élevé de particules fines (ie : de l’ordre de 50%) et démontre en outre une faible plasticité, (ie : limite de liquidité de l’ordre de 20 à40 et indice de plasticité de 5 à 25). Une enveloppe granulométrique (issue de trois essais) de ce matériau est incluse à la figure 5 et les résultats d’essais de limites d’Atterberg (essais effectués par notre laboratoire et celui de la B.C.E.O.M. en 1962) sont présentés sur le diagramme de plasticité à la figure 8.

On doit signaler que les essais granulométriques sont peu utiles pour l’identification d’argile de faible plasticité surtout lorsqu’il s’agit d’effectuer un contrôle en chantier. L’essai d’équivalent de sable fut utilisé au cours d’études antérieures par le B.C.E.O.M. (1962). Nous recommandons qu’au cours de prochaines études géotechniques, les propriétés du sol soient déterminées d’après l’essai s’équivalent de sable.

Les résultats d’essais de laboratoire effectués jusqu’à présent sur les matériaux disponibles tout au long de la Route de l’Unité sont présentés sur les figures 9 et 10.

Portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique