Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

B-017-004

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















Commentaires de la revue "West Africa (12.10.68)
au sujet d’ un article du Times de Londres sur

Mr Foccart et le Secrétariat pour les Affaires Africaines


Un article du Times londien relève la confusion manifeste de la politique française envers le Nigéria - l’ existance à l’ intérieur de l’ Elysée d’ un "gouvernement invisible" s’ intéressant spécialement à l’ Afrique, sous la forme du Secrétariat pour les affaires africaines et malgaches, qui fonctionne parallèlement aux sections africaines du Quai d’ Orsay. "Le Quai d’ Orsay, écrit le Times, n’ est pas informé de tout ce que fait le gouvernement français, comme d’ autres gouvernements, poursuit parallèlement à sa politique extérieure officielle. Il y a de bonnes raisons de croire qu’ il n’ est pas informé de tout ce qui est fait au Secrétariat pour les Affaires Africaines, qui dépend directement de la Présidence de la République, et qui est dirigé par Mr Jacque Foccart, l’ homme qui a la réputation de contrôler les services secrets français". On connaissait l’ existence de Mr Foccart aux côtés du Général De Gaulle, et on savait que l’ importance de son poste égalait ceux de deux autres postes parallèles à la Présidence ; l’ un pour les affaires intérieures et l autre pour les affaires extérieures ; mais du fait qu’ il évite la publicité autour de son nom, il est peu connu du monde anglophone. Le peu qu’ on connaisse de lui, c’ est son prétendu rôle de maître-espion, l’ homme dont le cerveau a dirigé la campagne contre l’ Oas en Algérie, et dont le nom a vaguement apparu dans l’ affaire Ben Barka, et dans le cas Vosjoli ("Y a-t-il un espion soviétique à l’ Elysée ?")


En réalité, c’ est dans le domaine de la politique africaine de la France que le rôle de Mr Foccart est plus direct et important. Un diplomate africain francophone me le décrivait récemment comme "le bras droit du Général". Et les présidents africains savent fort bien que pour se faire entendre du général, on doit passer par Mr Foccart. Même des ex-présidents comme hubert Maga et Nicholas Grunitsky ont réussi à avoir des audiences auprès du Général grâce à l’ intervention de Mr Foccart. Le Général se sert aussi de Mr Foccart pour démûler des situations délicates : c’ est ainsi qu’ on explique sa mission à Bangui au début de l’ année, lorsqu’il passa plusieurs jours en compagnie de l’ inimitable Général Bokassa (qui l’ amena à la chasse et lui montra tous ses nouveaux modèles de gadgets mécaniques) pour le convaincre, dit-on, de pas quitter l’ organisation régionale de l’ UDEAC. Chose très importante, le secrétariat

est doté d’ un budget séparé qui a augmenté depuis l’ indépendance, et qui peut être consacré à des fins diverses. L’intérêt pour le Biafra reste encore obscur, mais ceux qui suivent attentivement l’ attitude de la France ne doivent pas oublier que Mr Foccart, en dépit de sa réputation et de sa personnalité peu sympathique, a des relations personnelles étroites avec certains présidents africains qui le en respect, ne serait-ce qu’ en tant qu’ en agent du général. On se rappelle une conversation qui fut reportée en 1959 avec l’ ex-Président Yaméogo de la Haute-Volta : " vous êtes un fétiche", avait dit Yaméogo dans un élan de gratitude pour un certain service rendu." J’ espère être un fétiche porte-bonheur", avait répliqué Foccart.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique