Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

B-059-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















photo faite

le 15 février 1968


S.E. Monsieur Houphouët-Boigny
Président de la République de
Côte d’ Ivoire
Abidjan


Monsieur le Président,


Le même Dr Borrey, qui me couvrait d’ insultes il y a de cela deux mois encore ; se répand
maintenant en éloges sur mon compte, m’ invite à déjeuner, s’ excuse ouvertement de m’ avoir
calomnié, me dit qu’ il veut collaborer avec moi car, a-t-il ajouté, "je sais maintenant que tu travailles
pour l’ Afrique, pour l’ amitié franco-africaine"


Il m’ a dit encore : "Foccard s’ en veut et s’ est opposé absolument à ta naturalisation. Il dit que tu es hostile aux intérêt français et que tu veux à tout prix ouvrir les portes de la Côte d’ Ivoire aux
étrangers".


Mais il y a d’ autres choses encore que le Dr borrey a dites, et qui sont extrêmement symptomatiques et graves. Les voici :

1°- "C’ est après l’ invitation du groupe d’ hommes d’ affaires allemands en Côte d’ Ivoire que Nairay et Perriard ont alerté l’ Elysée et l’ ont amené à monté la cabale contre Baulin".

2°- "Les barlouzes de l’ Elysée se sont répandus partout en développant quatre ou cinq thèmes, à savoir que Baulin est un agent soviétique, que Baulin est un voleur, que Baulin abuse de la confiance qu’ Houphouët a mise en lui..."

3°- "Moi, borrey, comme un con, j’ ai été amené à orchestrer cette campagne. je le regrette amèrement aujourd’hui, et je voudrais à tout prix réparer le tort que je lui causé."

4°- "A un moment donné, nous avions presque réussi à convaincre Houphouët, et ce fut difficile, à se méfier de Baulin ; à ma dernière visite, je me suis perçu qu’ il avait toujours confiance en lui".

5°- "il faut que je fasse maintenant l’ impossible pour amener l’ Elysée à prendre conscience qu’ il a tort de combattre Baulin".

6°- "Il faut n’ en reste pas moins que Baulin est un emmerdeur et qu’ il se refusera toujours à faire la moindre concession".


Voilà, Monsieur le Président, ce qu’ a dit le Dr Borrey à


Ceci confirme bien, comme je vous l’ avais d’ ailleurs rapporté à plusieurs reprises, qu’ il y a une campagne systématique de calomnies lancée contre moi. Hélas, je ne pense pas que le changement d’ attitude du Dr Borrey y mette un terme.


Je vous prie d’ agréer, Monsieur le Président, l’ expression de mes sentiments dévoués et déférents.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique