Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-23B-021-006

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















III - LA VISITE OFFICIELLE AU CANADA


Madame Corbet , chargée , au service du Protocole , de la préparation des visites des Chefs d’Etats , avait tenu à me rencontrer pour s’informer de vive voix sur certains détails . En fonction des informations reçues par le voie diplomatique , voilà comment se présente la situation :


A. LE PROGRAMME


a. le 17.9.  :


- arrivée du Président en début d’après-midi à Ottawa


- repos nécessaire à cause du décalage horaire


- dîner offert par le Gouvernement fédéral .


b. le 18.9  :


- entretien avec Trudeau durant la matinée


- visites diverses


- dîner de 40 couverts (environ )offert par le Président , et entretien s’il y a lieu


c. le 19.9  :



- matinée : visites


- départ pour Québec en début d’après-midi après diffusion d’un communiqué


d. du 20 au 28.9  :



visite de Québec - Montréal -Torante - Winnipeg - St Boniface -Edmontown -Jesper - Vancouver .


B. Les lieux à Visiter .


Durant ce séjour , il est prévu de vous montrer "ce qui peut intéresser le Président " , et entre autres :


- une usine d’énergie nucléaire ( Gentilly ?) ok


- une mine d’uranium ok


- un barrage (au  ??)
ok


- un élevage de bovins et un autre de chevaux ok


- Massey -Fergusson , de Toronto ok


- Forgge en continu (si possible) ok


- les chutes du Niagara ok


- péniches à fond (si possible) ok


- une excursion dans les montagnes rocheuses ("à cheval si le Président le désire ") ok à cheval


- l’Université de Montréal (installation bilinguisme + Doctorat Honoris Cousa ?) ok


- une nursery (pour Madame la Présidente) . ok


Je me suis permis de suggérer , pour des raisons évidentes d’impact psychologique :


- la visite , au Québec , de la Maison -Mère des Soeurs de Mariama , ok


- la visite de la Cathédrale de Montréal . ok


C. Questions posées , pour lesquelles il faut des réponses :


NIVAQUINE - METHIONINE -INOSITOL COLINE ; V/GRIPPE V ANGINE



a. quels sont les médicaments utilisés par le Président et son épouse ?


b. quels sont leurs groupes sanguins , pour toutes éventualités ?  ?


c.le Président désire-t-il que le vendredi soit jour de repos , pour des courses religieuses ? NON


d. le Président peut-il apporter son fanion personnel pour qu’il flotte sur la voiture mise à sa disposition ? NON


e. quels sont les plats préférés du Président , étant bien entendu qu’on ne servira jamais de porc et aussi de boissons alcoolisées ? COMME TOUT LE MONDE


f. le Président venant avec une suite de 16 personnes , désigner :


- les 5 ou 6 personnes qui coucheront à Government House


- les 5 ou 6 outres qui coucheront à Guest House , toute près


- les autres , qui iront à l’hôtel ?


g. le Président désire-t-il rendre visite au Comité des Etat de Africaines , ou simplement avoir une entrevue avec son directeur , M. Bergeron ? Entrevue seulement


h. la Présidente a-t-elle besoin d’une coiffeuse à son arrivée ? Et durant les trois jours de la visite officielle ? oui


i) le Président compte-t-il donner une conférence de presse (en tenant compte que ce fera le système américain des questions plus diverses ) ou désire-t-il rencontrer des journalistes séparément ? conférence de presse à Montréal


h) la question des cadeaux : photos au gouverneur -général et au Premier Ministre , et des cadeaux pas trop chers aux fonctionnaires faire de possible des cadres Nigériens .


k) le Président désire-t-il qu’en plus de l’ambassadeur du Niger , le consul soit du voyage ? des réceptions ? le consul assistera aux réceptions a Montréal et a Ottawa seulement sans être voyage


l) le discours du gouverneur -général à Ottawa ne durera que trois minutes ? Il a réponse du Président ne devrait pas être plus longue . la réponse du Président deux langues sera un peu plus long peut-être .


Monsieur André Letendre , le membre du Groupe le plus solide , le mieux instruit , celui qui connaît le mieux - pour avoir organisé les compagnes électorales de plusieurs ministres - les réactions régionales au Canada et surtout au Québec , a fait les propositions suivantes :



a -.Il faudrait demander que le "Club Richelieu " offre un déjeuner ou un dîner au Président et que celui-ci y prenne la parole . Ce club très sélect , composé d’hommes d’affaires et surtout de membres des professions libérales francophones , est une tribune d choix que Trudeau lui-même utilise souvent .
Letendre propose que là , soit utilisé le thème suivants :

"L’Afrique , vouée au bilinguisme , suite avec attention l’expérience bilingue du Canada . Si celle-ci réussit , l’Afrique saura que sa propre unité n’est pas une vue de l’esprit . . ." Demander que club Richelieu organiser un tel déjeuner ou un dîner


b - Il faudrait qu’à Toronto , à l’occasion également d’un déjeuner ou d’un dîner offert par le "Canadien Club" - groupement d’hommes d’affaires anglophones - le Président prenne la parole en française en anglais , sur le thème :
"L’Afrique francophone en général et le Niger en particulier offrent à l’initiative privée canadienne un vaste champ d’investissements financiers et techniques . . ." IDOM


c - La ville de Québec étant le "point chaud" séjour , pour éviter toute fausse note , le Président de la Francophonie devrait demander à Jean-Marc Léger - c’est un grand honneur que lui devrait le Président - de l’accompagner durant cette visite . . .


D. Préparatifs sur le plan de la presse .


Vu l’importance de l’enjeu , à savoir le W , et par delà , la nécessité de donner des fondements solides à la coopération nigéro-canadienne ,


Vu la situation intérieure au Canada , ou :


a - une fraction des francophones est hostile à l’unité du pays ,


b - une autre est hostile même au bilinguisme ,


c - une fraction des anglophones est hostile aux efforts en direction des francophones de l’intérieur et de l’extérieur ;


Vu l’importance du législatif qui oblige chaque jour de 14 h 30 à 15 h 30 , le Premier Ministre a être présent au Parlement y répondre aux questions orales ,


Vu le danger de voir les fonctionnaires utiliser l’une ou l’autre de ces tendances pour amener des députés à interpeller le Gouvernement sur l’importance exceptionnelle de ses engagements envers le Niger ,


Il faut à tout prix profiter de la visite du Président qui sera d’actualité , pour porter un grand coup sur le plan de la presse et donc gagner l’opinion publique à nous de façon à neutraliser toutes les tendances plus ou moins hostiles , pour des raisons internes , l’aide au Niger .


C’est pourquoi il faut absolument que nous appliquions le plan prévu , à savoir du 2 au 8 septembre : du 26 /8 au 2/9


1° . inviter une équipe de la télévision canadienne pour la reportage sur le Président ; ceci est déjà au point , car est déjà au point , car Raymond Grenier , qui a déjà fait le remarquable reportage durant la francophonie est d’accord pour envoyer une équipe et d’en payer les frais de transport de Montréal à Niamey . Raymond Grenier compte utiliser ce reportage le jour même de l’arrivée du Président ;


2° Inviter six journalistes de la presse anglophone et francophonie du Canada , qui publieront leurs articles à la veille de la visite présidentielle et prépareront ainsi le terrain . J’ai discuté des noms des journalistes à inviter avec M. Romée Leblac , conseiller aux affaires de presse du

Premier Ministre . Lui et Raymond Grenier me feront parvenir la liste de six à sept journalistes ad hoc à inviter .


Par ailleurs , chaudement recommandé par trois ambassadeurs et le ministère des Affaires Etrangères d’Israël , j’ai eu deux longues entrevues avec l’Ambassadeur d’Israël à Ottawa qu’on m’avait dit très bien introduit dans tous les milieux canadiens . Il s’est engagé à nous aider aussi bien sur le plan politique que journalistique . Je lui enverrai plusieurs dossiers avec textes et photos sur le Président et le Niger , en français et en anglais , vers le début août , afin qu’il puisse les diffuser .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique