Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-23B-119

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Reçu le 7.1.69


GARBA AMADOU MAIGA
JOURNALISTE


Tel 25-75


Vous souhaite ses voeux les meilleurs
au seuil de l’an nouveau


Votre lettre m’est parvenue aujourd’hui. Je vous envoie en retour mon numéro de téléphone :
25-74 - Niamey


69.109:jb/dh


le 3 janvier 1969


Monsieur Garba Maiga Amadou
B.P. 368
Niamey


Monsieur,


J’accuse réception de vos deux articles dont le ton général est conforme à nos publications. Je publierai des extraits du premier dans le prochain "Perspectives Nigériennes" , et je garde le second en réserve.


Sur le plan de la rémunération, je vous propose 3.000 CFA par article sur la base d’un article par semaine, ceci pour une période d’essai de trois mois, car je désirerais savoir si vous pourrez trouver des sujets intéressants.


Je vous demande que chaque sujet traité soit condensé, de façon à ne pas dépasser au maximum 70 lignes.


Dans l’attente de votre accord, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.


J. Baulin


P.S. Voulez-vous avoir l’amabilité de me faire savoir par retour du courrier le numéro de téléphone auquel on peut vous joindre, car je serai probablement à Niamey le 10 janvier prochain.


68-1530/hl


Paris, le 5 Décembre 1968


Monsieur Garba Maiga Amadou
B.P . 368
NIAMEY -Niger-


Monsieur,


Je regrette aussi vivement de n’avoir pu entrer en contact avec vous durant mon dernier séjour à Niamey. Votre proposition m’intéresse. Voulez-vous donc avoir l’obligeance de me faire parvenir le plus rapidement possible, deux articles, le premier sur la télévision scolaire et le second sur un problème économique.


Au cas ou vos articles pourraient cadrer avec notre publication, je suis prêt à établir une collaboration entre vous et notre Centre. Cette collaboration sera bien entendu rémunérée et nous en fixerons le niveau d’un commun accord.


Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.


J. Baulin


GARBA MAIGA AMADOU
JOURNALISTE
B.P. 368 Niamey
Niger


Niamey, 16/11/68


À. Monsieur Baulin
Centre d’Information du Niger
Paris


Monsieur,


Il y a déjà plusieurs années que je connais votre journal que nous recevons ici au service de l’information du Niger à Niamey et auquel je porte un intérêt certain. Pour cette raison, je serai très heureux de nous servir ici à Niamey, en qualité de correspondant. A défaut, je pourrai éventuellement vous préparer des articles sur mon pays (et un peu le votre aussi) à l’occasion du dixième anniversaire


GARBA MAIGA AMADOU
JOURNALISTE


de la proclamation de la République, et traitant de problèmes que vous jugerez intéressants pour votre journal. Malheureusement, l’occasion ne m’était pas donnée pour vous saisir de la question lors de votre passage dans notre capitale et je le regrette beaucoup.


Dans l’attente d’une suite favorable, Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique