Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-23B-122-003

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Amador Gabba
B.P 368
Niamey - NIGER



Comment se présente le minéral de l’uranium ?


Ce minerai est fait d’une roche noir âtre qui est un oxyde de pechblende ou encore cette roche jaunâtre qui est un (Vanadate= tynyamunite et la carotite. Pour le traitement du minerai, la méthode qui sera employée selon les experts, sera l’"attaque acide du minerai", terme technique, qui consiste à broyer le produit qui sera attaque par l’acide sulfurique qu’on fabriquera à partir du souffre qui sera lui- même importé.
Ainsi deux usines devront être construites : la première pour la fabrication de l’acide et la seconde pour le traitement - même du minerai.

Une exploitation à ciel ouvert


L’exploitation à proprement parler, se fera à ciel ouvert. Il faut donc décaper le stérile et pour cela, on utilisera des engins du type T.P et, pour atteindre la couche minéralisée afin d’en extraire le minerai, plusieurs millions de tonnes de terre seront remuées


Pour l’exploitation du minerai qui ne commencera que l’année prochaine, on envisage la construction d’une ville de 5000 habitants qui abritera aussi quelques centaines d’Européens, techniciens,experts, ingénieurs et architectes


Elle se trouvera à 400 de Niamey, à 250 km d’Agadez et à près de 1500 km du port de Cotonneux au Dahomey, par lequel on compte faire transiter environ 30 000 tonnes par an de marchandises et matériaux.


En attendant l’extraction du minerai qui s’effectuera dans une carrière à ciel ouvert, la première phase de travaux concernant la mise en condition de cette carrière et la construction des premiers bâtiments ont déjà commence. Dores et déjà, d’imposantes machines poursuivent sans relâche, les travaux de décapage à la cadence de 150 000 tonnes par mois, alors que des conducteurs d’ engins et des mécaniciens sont formes

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique