Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-23B-156-011

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















La conférence du président Boudou à d’Abidjan
Faire sentir l’Afrique


jeudi dernier le président Boudou Hama se rendait à Abidjan l’invitation des dirigeant du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Dans la capitale ivoirienne, M. Boubou Hama a tenu une conférence devant étudiants et élèves de Côte d’Ivoire (MEECI)
<< L’Afrique inconnue, martyre de l’histoire >>, tel est le thème de cette conférence L’Afrique existe. Le président Boubou a tenté de la faire sentir à son auditoire. Cela en transcendant le racisme, la traite des esclaves et ses brutalités, la colonisation, ses malheurs, les intérêts en conflit des continents, ceux des classes qui passionnent, en ce moment, la rencontre des peuples.


<< Le chercheur que je suis, devrait-il souligner en préambule, veut transcender le racisme. C’est en tant qu’unité humaine que je dis ce qui fut et qui ne justifie pas le supériorité d’une race sur une autre, toutes ayant, au cours de l’histoire de notre espèce, apporté leur participation décisive à l’évolution humaine.


C’est donc << sans haine >> que le conférencier entreprit d’expliquer notre continent << afin de le réhabiliter et d’en réhabiliter l’homme le plus vieux du monde et, hèlas, aussi le plus jeune des humains peuplant notre globe.


L’ AFRIQUE, SA SIGNIFICATION METAPHYSIQUE


L’ Afrique, énorme, n’est pas seulement une présence physique. Elle n’est pas seulement un objet, elle est une suggestion : elle inspire l’infini de sa masse évocatrice. L’homme d’ Afrique se confond avec son continent dont il est le reflet cosmique. Dans son cadre, nous prenons corps avec notre continent, lui-même au centre du cosmos, que nous sentons sourdre, dans chacune de nos cellules, dans chacun de nos gestes, dans le rire clair de nos enfants, dans nos danses qui frémissent du frémissement de l’univers qui nous porte et dont nous savons, plus qu’aucun homme, traduire par des rythmes précis, tous les rites créateurs.


L’ AFRIQUE, SA CONCEPTION DE L’HOMME ET DE LA VIE


Un peuple est, d’abord lui-même, sa conception du monde, le contexte de celui-ci qui
l’explique et sert de cadre d’action à sa pensée


La pensée est l’expression la plus pure de notre être. Elle est le mouvement concentré en nous et par lequel nous penchons sur nous-mêmes, sur les faits et les phéno-

(suite page 4)


LE PRESIDENT BOUBOU SE REND A TRIPOLI


Le président Boubou Hama a quitté hier matin Niamey pour Tripoli. Le président du PPN-RDA se rend dans la capitale libyenne pour assister au congrès du parti de la République arabe libyenne. Le président Boubou est accompagné du vice-président de l’Assemblée nationale M. Amadou Assane et de deux autres parlementaires.

La conférence du président Boubou


(suite de la page 1)


-mènes humains, objets de notre réflexion.
La qualité de ce que nous disons foncièrement de nous, d’emblée, dans sa clarté, ne peut s’exprimer que dans notre langue maternelle avec laquelle, pour la première fois nous avons appréhendé le monde, ses êtres et ses choses.


L’ AFRIQUE, SON IDENTITE ET SA PERSONNALITE


L’identité de l’Afrique est une présence physique, une unité massive sans obstacles majeurs ayant, dans le passé, empêché l’interpénétration de nos différentes races ou celle de nos ethnies : L’ Africain s’identifie dans celle-ci, à travers ses civilisations produites ayant conditionné sa culture dans l’espace et le temps.


La personnalité africaine est à l’image de son vaste continent. Sur la base de la même civilisation, elle est variée et même diversifié quand on compare l’Afrique avabo-ber-bère à celle qui va du Sahara à la savane soudanaise, quand on compare l’Afrique saharienne et soudanaise à celle des Bantous et des semibantous souvent cloisonnés dans la savane ou dans des côtes de l’Afrique.
La personnalité tolérante de l’Afrique a su composer avec l’Islam qui devint finalement une spiritualité adaptée à son originalité.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique