Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-25-054-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Refaire calculs $-CFA
blé


Paris, le 11 Décembre 1968


S.E. Monsieur Diori Hamani
Président de la République du Niger
NIAMEY - Niger

Monsieur le Président,
Nos amis canadiens ont été écoeurés en apprenant que les Grands Moulins d’Abidjan n’offraient que 16,50 CFA par kg pour le blé Manitoba n°4. Alors que son pric MINIMUM sans aucune marge de bénéfice pour l’exportateur, devrait être, par kilo, de :



Prix FO B

17,241



Fret

2,133



Prix CAF Abidjan

19,374

Nos amis se sont creusés la cervelle 48 heures durant pour faire échec à ce plan. Voici ce qu’ils proposent :


1°. Vous demandez au Président Houphouët de considérer 15.000 des 18.500 tonnes embarquées sur le SUNIMA et qui arrive - ou est arrivé - à Abidjan, comme étant le don du Canada à la Côte d’Ivoire.

2°. Vous acceptez que le reliquat de 3.500 tonnes qui vous reviennent sur cette cargaison soient cédées aux Grands Moulins d’Abidjan au prix imposé de 16,50 CFA.

3°. Vous avisez, dans les 48 heures, votre Consul à Montréal que :


a - les silos à Abidjan sont pleins et que vous ne voulez pas gêner la Côte d’Ivoire, qui vient de recevoir 15.000 tonnes de blé,


b - à cause du début imminent de la petite saison des pluies, si le blé était débarqué à Cotonou, il y aurait beaucoup de pertes et ce serait dommage,


c - les transporteurs vous demandent 10.000 CFA, soit 40 dollars la tonne, pour transporter ce blé à Niamey,


d - le gel du St Laurent pressant, vous demandez à votre Consul de prendre donc, en accord avec les hautes autorités canadiennes, les dispositions nécessaires pour que les 16.500 tonnes qui vous sont destinées, soient acheminées vers une autre destination aux fins de stockage, sans que cela grève votre budget.


4°. Le groupe s’engage à vendre ce blé COMPTANT, à Rotterdam ou à Beyrouth, à un prix variant entre 17 et 17,50 CFA NET, à vous être viré pour la totalité des 16.500 tonnes, dès arrivée de la cargaison au port, par crédit bancaire irrévocable.


5°. Cette solution a plusieurs avantages :

a - le Niger se sera débrouillé tout seul

b - vous prouverez au Président Houphouët que le blé canadien coûte plus cher que le prix indiqué par Mimerang, puisqu’il a été possible de le vendre EN EUROPE, PLUS CHER, où à cause du fret, il aurait dû être vendu, selon les augures d’Abidjan, à un prix inférieur à 16,50 CFA.

c - il rentrera, dans les caisses du Niger, beaucoup plus d’argent. En effet, à cause des "frais d’approche", si on vendait le blé canadien à Abidjan, on n’aurait obtenu, par kilo, que :
16,50 CFA - 10% = 14,85 CFA.
Or, le groupe s’engageant à donner 68 à 70$ par tonne, soit 17 à 17,50 NET par kilo, cela signifie que le Niger gagnera 17 - 14,85 = 2,15 CFA DE PLUS par kilo au minimum. Ce qui fait sur 16.500.000 kg, 35.475.000 CFA de plus que si le blé avait été vendu à Abidjan.



7°. Le groupe de nos amis canadiens a déjà délégué un spécialiste du problème de la commercialisation des blés en Europe et au Liban pour mener à bien cette opération et prouver par là, qu’il a à coeur les intérêts du Niger.

Je pense que si nous réussissons à réaliser cette opération, ce sera un très beau "COUP".
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments dévoués et déférents.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique