N-26-004-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















DOSSIER SUCRE
PROPOSITIONS , CORRESPONDANCE ET ETUDES


L’objectif du Niger du 1966


Dans sa livraison du 28 septembre 1966 , le Bulletin Hebdomadaire de la Chambre de Commerce du Niger annonçait officiellement le lancement d’un projet sucrier à long terme . La réalisation devait commencer dès 1966 , et couvrir la dernière partie du second plan quadriennal - 1965 - 1968 - et s’étendre jusqu’au débit du 4° plan (1973).


Rien n’a été encore réalisé et pourtant offres et études n’ont pas manqué . A ma seule connaissance , il en existé ou il en existe TREIZE dont voici la liste .

Les Allemands


A . La Dresdner Bank (1966).


Elle demande une documentation pour l’un de ses clients en décembre 1966 . En avril 1967 , elle reçoit du CGD des données qui devaient " être précisées ultérieurement ".


Relancée par J. Baulin le 3 mai 1972 , la Banque répond le 10 mai , qu’elle n’a toujours pas reçu les précisions promises , mais qu’elle reste intéressée et désire obtenir un dossier préliminaire .

B. Hansen und Soehne (mars 1968)




a. Elle informe (le 8 mars 1968) qu’un groupe allemand , formé de quatre grandes sociétés , s’intéresse à l’étude , à la promotion et à la gestion du projet sucrier .


b. Elle informe , par lettre du 21.6.68 , que le gouvernement allemand est d’accord pour financer une étude par Agrar und Hydrotechnik . . . mais apprend que :


" - le Niger n’est pas intéressé


" - le Niger demande l’association avec St Lois ".

Les Américains


A. La Hawaiian Agronomics Cy (1968)


Elle fait une étude sur le projet sucrier nigérien , étude financée par le Fonds de contrepartie . Cette société est revenue à la charge le 15 février 1971.


B. Bernard Cy (1971)


Par une lettre du 30 janvier 1971, adressée à Malgana , elle montre de l’intérêt pour un "projet intégré de plantation et de raffinerie de sucre ".

Les Belges


A. Sopex-Fondation Charlemagne (1969)


Propose de prendre en charge l’étude et de participer au capital de la société sucrière .


B. Société Tirlemontoise (1972)


Contactée par J. Baulin , elle répond , le 10 mai 1972 , qu’elle est "très intéressé par ce projet agro-industriel" et demande des détails supplémentaires .

4° . Les Anglais


Tate and Lyle (1971)


Elle se dit , le 22 janvier 1971 , prête à participer à
industriel .

5° . Les Italienne (1972)


A. La Société Sucrière Italienne (1972)


Elle répond le 10 mai 1972 qu’elle est "très intéressé par le projet projet agro-industriel sucrier" .


B. Italconsult (1972)


Demande , le 9 mai 1972 , comment elle peut être utile au Niger .

6° . Les Français


A . Sagetha (1968)


Elle présente une étude très pessimoste l’entrée en production de la sucrerie en 1975-76 , et le début de la rentabilité en 1980.


B. Ceris (Centre d’Études , Recherches et Informations Sucrières )


Cette filiale du groupe St Lois et de la Générale Sucrière propose , le 26 février 1971 , une étude de factibilité .


C. Satec -Geris (1971)


Elle a fait une étude préliminaire en trois volumes .

7° . La F. A.O. (1971)


Monsieur Rohn , un expert en technologie sucrière , a fait une étude en 1966-67 .

8° . Les Danois


Intérêt marqué par la Danske Sukkerfabriker en novembre 1968 .


Le fait est , que pour une raison ou une autre , le projet sucrier n’a pu être matérialisé jusqu’ici .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique