Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-26-006-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















CONFIDENTIEL

PROJECT DEFINITIF


POUR LA CREATION D’UN

COMPLEXE AGRO-INDUSTRIEL
SUCRIER
A TILLABERY /NIGER


PRESENTER PAR
JOS . HANSEN & SOEHNE
AUSSENHANDELSGESELLSCHAFT MBH
HAMBOURG

PROJET DEFINITIF


pour la création
d’un complexe agro-industriel
sucrier à
à Tillabéry / Niger
d’une capacité d’environ
16.000 tonnes de sucre p.a.


Vendland /sc


Septembre 1973

SOMMAIRE




Page



Préface


2



Situation sucrière mondiale


3



Situation de la République du Niger


4-6



Divers


7



Plantation





Indications géographiques

Carte géographique de Tillabéry

Structure de champs et canaux


8 -10



Divers


11



Climat , Pluie


12



Canne a sucre


13-14



Programme de plantation et récolte


15-17



Investissements pour la plantation





Développement de la terre


18



Irrigation


19-20



Voitures , camions et équipement agricole


21



Chemin de fer de campagne


22



Bâtiments


23



Fourniture en eau potable


24



Divers


25



Répartition saisonnière


26-28



Tableau sur le total des investissements


29



Coûts de production de la plantation





Huile Diesel


30



Engrais


30



Service et maintenance


31



Dépréciation


32



Assurance


33



Frais généraux


33



Personnel


34-35



Frais de financement et de crédit





Capital social et crédits


36



Capital social et crédits


36



Crédits à moyen terme -





Intérêts et remboursement


37



Crédit à long terme -





Intérêts et remboursement


38



Fond de roulement


38



Dividende / Réserve légale


38



Tableau de synthèse


39



Conclusion - prix de canne


40



Besoin en capital


41



Cash Flow


42



Usine


Page



Investissements pour l’usine





Machines


43-45



Station d’énergie


46-48



Bâtiments


49



Equipement divers


50



Résumé des investissements


51



Frais de production





Matériaux bruts


52



Mazout


52



Produits chimiques /chaux


52



Matériel d’emballage


52



Personnel


53-54



Frais généraux


55



Assurance


55



Service et maintenance


55



Dépréciation


56



Frais de financements de crédit


57



Crédits à moyen terme


57



Fond de roulement


57



Crédits de fournisseurs -





remboursement et intérêts


58



Intérêts sur fond de roulement


59



Dividendes


59



Réserve légale


59



Résumé des frais de production

et des crédits


60



Besoin en capital


61



Cash Flow


62



Prix de vente du sucre


63


Nous proposons à établir à Tillabéry /Rép. du Niger une plantation de la canne à sucre et une usine de sucre d’une capacité initiale d’environ 16.000 tonnes de sucre par an .


Une participation financière directe des promoteurs peut être offerte pour former une société mixte avec le Gouvernement de la République du Niger .


La plus vieille plantation de canne à sucre et usine en Afrique Orientale est prête à étendre leur know-how entier à cette entreprise agro - industrielle pendant la période de planning et de création ainsi que dans le futur et en permanence .

Remarques générales à la situation sucrière mondiale


La pénurie mondiale de sucre s’augmentera probablement pendant les années prochaines et causera d’autres augmentations de prix .


Selon le "Sugar Symposium" , qui a eu lieu à Bruxelles en décembre 1971 et d’après les faits confirmés par le FAO , Rome , la consommation mondiale de sucre , qui est de 72,500.000 tonnes p. a. en 1971 , devrait s’accroître d’environ 95,000.000 tonnes jusqu’en 1980 (estimation approximative).


On suppose que les usines existantes et celles en construction pourront couvrir presque la moitié de la demande additionnelle par l’amélioration par l’amélioration des méthodes des production de sucre d’environ 12 à 13 millions de tonnes en l’espace de 7 ans , dans des nouvelles plantations et sucreries .


La production des betteraves en Europe et autres pays a déjà atteint un état ou une augmentation supplémentaire est presque impossible . Pour cette raison le sucre supplémentaire demandé sera produit dans des pays tropicaux et subtropicaux et sera tiré de la canne à sucre .


Les pays industrialisés important déjà environ 50% de leur consommation propre .


Comme la plupart des récoltes est vendue par avance sous forme de contrats à long-terme et comme la quantité disponible sur le marché mondial s’élève seulement à environ 10 - 15 % de la production totale , il est facilement à prévoir que le sucre continuera à se diminuer , et son prix montera pendant les années prochaines , spécialement dans des pays qui dépendent des fournisseurs étrangers .

Remarques générales à la situation de la République du Niger


La consommation annuelle de sucre de la République du Niger peut être estimée entre 15.000 et 16.000 tonnes . Tout cette quantité doit être importée .


En moyenne , l’augmentation annuelle sera 8% . Donc la consommation en 1980 est estimée à atteindre 25.000 tonnes .


Nous proposons un complexe agro-industriel d’une capacité de 16.000 tonnes de sucre p.a. , mais qui peut être augmentée facilement en cas de besoin .


La République du Niger a déjà de l’expérience dans la culture de canne . Nous choisirons les sortes de canne les plus appropriées aux conditions climatiques et du sol , dont on peut attendre le meilleur rendement.


Nous proposons d’envisager la production d’environ
6.000 tonnes de sucre blanc et granulé p. a.
10.000 tonnes de sucre en morceaux p.a.


La production du sucre en pains peut être envisagée plus tard en cas de besoin . Les frais pour cette installation seraient dans la région de 10 % de l’investissements pour des machines .


La distribution du sucre pour tout le pays devrait -si possible - être dirigée par la COPRO - NIGER , et ceci dans des conditions , qui l’on doit convenir des maintenant .


L’avantage pour les investisseurs étrangers pour la culture de canne et la production de sucre sera au bénéfice raisonnable sur la gestion du complexe , qui doit être partagé avec le Gouvernement .


Cette présomption est fondée sur le fait , qu’un statu prioritaire sera accordée en signant une convention avec le Gouvernement , permettant l’importation exempt de douane de tout l’équipement et une exonération des impôts pendant une période encore à fixer .


En ce qui concerne la distribution des dividendes il faudrait procéder comme suit : Les actionnaires s’engagent à ne prendre annuellement que 20% du capital social , si la situation économique permet cette dividende de toute façon . Tout profit , qui dépasse la limite de 20% est à l’entière disposition du Gouvernement de la République du Niger.


Les avantages pour la République du Niger sont nombreux , comme par exemple :


- pas d’importations , économie de devises


- certitude concernant l’approvisionnement de la population


- indépendance des fluctuations de prix en vue du marché mondial


- amélioration des terres et de l’infrastructure


- embauche d’environ 1.540 ouvriers (plantation) et environ 250 ouvriers d’usine (avec revenu fixe pour eux-même et leurs familles )


- relèvement du revenu national et du standard de vie y compris activités annexes telles qu’artisans , services médicaux , écoles , administrations , etc.


- main-d’oeuvres qualifiée d’une formation moderne


- disponibilité de divers sous - produits de la production de sucre et possibilité d’une industrie annexe .

par exemple :


d’amples quantités de mélasse ; on pourrait produire de la levure , de l’alcool neutre ou concentré ;


de la bagasse ;
on pourrait produire des panneaux de particules et de fibres ;


la mélasse peut servir comme aliment de bétail , ce compenserait le manque de protéine dans le pays .

Divers


Le know-how et la technologie prennent de l’avance . Dans l’intérêt des partenaires nous nous réservons le droit de modifier des détails dans le cadre de ce projet .


Toutes les indications de prix en France CFA se basent sur DM/£-St. à un cours de change de


CFA 86 =


DM 1, ---



CFA 516 =


£-St . 1 , —



Dm 6 =


£-St . 1 , —


Les prix restent fixes jusqu’au 31.12.1973. Après cette date - cause des augmentations des prix mondiaux - ils devraient malheureusement être sujet à confirmation .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique