Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-095

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Page 28 - LE MONDE - 15 avril 1977...

ENERGIE


Les projets de M. Carter se traduiraient
par une forte augmentation
du prix du gaz et de l’ essence


Une semaine avant la présentation au Congrès du plan énergétiques américain - qui pourrait être précédé le 18 avril d’ un discours télévisé du président Carter sur la gravité de la situation énergétique des Etats-Unis, - le "Wall Street Journal" du 13 avril publié de nombreuses précisons sur ce programme dont les grandes lignes sont connues depuis quelques semaines ("le Monde" du 12 avril).


La taxe fédérale sur l’ essence, qui est actuellement de 4 cents le gallon 1 gallon = 3,8 litres , pourrait passer à 9 cents le 1er janvier 1979 et augmenter ensuite de 5 cents chaque fois que la consommation d’ essence se sera accrue de plus de 1% en une année. A partir de 1981, 5 cents pourront être ajoutés si la consommation annuelle ne baisse pas de 2%. Cette taxe ne pourra pas dépasser 50 cents, niveau qui serait rapidement atteint selon les économistes américains si le plan est adopté par le Congrès. Pour compenser l’ alourdissement de cette taxe, les contribuables américains devraient, par ailleurs, bénéficier d’ allégements fiscaux.


Le président Carter proposerait, d’ autre part, une taxe sur les automobiles gloutonnes ("gas guzzler tax"), les voitures à faible consommation d’ essence se voyant attribuer des remises. Dans un premier temps cette taxe atteindrait 412 dollars (2000 F environ) pour les véhicules consommant un gallon pour 10 miles ou moins, mais pourrait s’ élever à 2500 dollars après 1985. La remise serait de 322 dollars avant 185 et de 500 après pour les automobiles consommant un gallon d’ essence pour 39 miles. Cette disposition risque d’ être fortement critiquée par les constructeurs étrangers, notamment japonais - qui ne bénéficieront pas de cette remise de taxe.


Le pétrole produit aux Etats-Unis se verrait aussi imposé de plusieurs dollars par baril afin de se rapprocher des prix mondiaux, ce qui provoquerait un renchérissement du prix de l’ essence de l’ ordre de 10% (qui s’ ajouterait à la taxe fédérale de 5 cents).


Enfin, les prix du gaz naturel seraient fortement relevés. Cette mesure serait accompagnée de dispositions fiscales poussant les industriels à délaisser le gaz et le fuel au profit du charbon, dont les Etats-Unis disposent d’ importantes réserves.


Le Wall Street Journal précise que certaines de ces mesures pourraient connaître des modifications de dernière heure.


Ce vaste programme de lutte contre toutes les formes de gaspillage de l’ énergie, qui prévoit une hausse importante des coûts de celle-ci, commence à être critiqué dans les milieux industriels et par les syndicats.


Le président de General Motors, M. Thomas Murphy, a qualifié les propositions de M. Carter de complètement "irresponsables", et plusieurs économistes redoutent que ces mesures n’ entretiennent l’ inflation sans nécessairement réduire la consommation d’ énergie. "Nous allons nous trouver pendant quelque temps dans une véritable tempête politique", a admis M. Jackson, sénateur démocrate, qui préside le comité de l’ énergie du Sénat américain.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique