U-003-291-002

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















ACCESSION INACCESSIBLE


Un ménage avec deux enfants touchant un seul salaire de 2 300F, habitant un appartement de quatre pièces en location dans une grande ville de province avec un loyer mensuel de 850F (et 260F de charges), bénéficiera de 639F d’ A.P.L. et paiera directement 471F par mois pour se loger (soit 18,8% de son revenu). S’ il gagne 4 000F, dans le même appartement, il touchera 330F d’ A.P.L., et paiera 780F de loyer (19,5% de son revenu). S’ il gagne 5 450F, il n’ aura plus droit à l’ A.P.L..


Imaginons que notre même ménage acquière un appartement ou une maison, toujours de quatre pièces, les mensualités de remboursement atteignent 1 300F (avec 290F de charges). C’ est ce qu’ il faut compter pour bien des maisons individuelles. S’ il gagne 2 500F par mois, il bénéficiera de 534F d’ aide et devrait payer lui-même 1 936F, soit 42,2% de son revenu. Avec 4 000F de ressources, il touchera 267F d’ aide et consacrera 1 323F, soit 33% de son revenu à son logement. Au-delà de 5 369F de ressources mensuelles, il n’ aura plus droit à l’ A.P.L..


L’ accession à la propriété reste inaccessible pour les plus faibles revenus.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique