Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-325

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















LE MONDE

le 12-13 juin 1977

ÉNERGIE


L président Carter accuse le Congrès
de s’être soumis aux groupes de pression
pétroliers et automobiles


La Maison Blanche a réagi vendredi avec une vivacité inhabituelle au rejet par des commissions parlementaires , jeudi 9 juin , de plusieurs éléments du plan énergétique de l’administration Carter (le Monde du 11 juin). « Le président est très préoccupé , a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche , M. Jody Powell .
L’industrie automobile et les compagnies pétrolières ont remporté hier des premières victoires importantes . C’est le peuple de ce pays qui va en souffrir ; il va devoir payer pour le succès d’intérêts particuliers. »


M. Powell , qui avait passé la matinée du 10 juin avec les conseillers de la Maison Blanche en matière d’énergie , ainsi qu’avec le président Carter lui-même , s’en est notamment toute réglementation des prix du gaz naturel .


«  C’est extrêmement grave  » , a-t-il dit , ajoutant que le président y voyait une atteinte directe à «  l’équité, de base de son plan énergétique  » . «  C’est un vol qualifié de 80 milliards de dollars  » , a-t-il affirmé , avant de préciser que , selon les experts de l’administration les producteurs de gaz naturel recevraient 86 milliards de dollars supplémentaires dans les huit années à venir , au lieu des 15 milliards de dollars supplémentaires qu’aurait coûtes aux consommateurs la réglementation , à l’intérieur des Etats et entre les Etats , du prix du gaz prévue par le plan Carter .


«  Notre responsabilité est d’en informer le public américain  » , a encore dit M. Powell , en soulignant : «  Le président souhaite vivement travailler en collaboration avec le Congrès pour mettre au point des solutions propres à résoudre le problème de l’énergie . Il est important de prendre conscience de ce qui est en jeu.
Le président est inquiet , car il se demande si le Congrès ne vient pas de démontrer une tendance à ne pas faire face à ce problème , que la nation va devoir affronter d’une façon ou d’une autre , un jour ou l’autre .
 »


Avant de conclure ; « Le président n’a pas abandonné son objectif d’éviter aux Etats -Unis une pénurie d’énergie  » , le porte-parole de la Maison Blanche à affirmé que le président Carter était disposé , au besoin , à en appeler directement au peuple américain pour faire pression sur le Congrès . --- ( A.F.P. )

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique