Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-004-003

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















Le président du Conseil de la C.E.E. :
nos vues se distinguent à peine
de la conception américaine .

le 14.2.74


Dans son discours , prononcé a la séance d’ouverture , M. Walter Scheel avait dit notamment :


« L’inclusion des deux groupes de pays qui ne sont pas représentés aujourd’hui , a savoir les pays en voie de développement consommateurs d’énergie et les pays producteurs , est ici indispensable . Je dois déjà clairement exprimer que la Communauté comprend un tel dialogue non comme une confrontation , mais comme une coopération (...)La tâche de cette conférence sera de trouver les voies et moyens pour mettre en accord les différentes nécessités (exprimées par les divers groupes de pays ) (...). La façon dont nous nous représentons les questions qui devront être traitées au cours de ce dialogue se distingue a pleine de la conception américaine . . Selon nous , il s’agit de trois grands complexes dont on devrait parler n à côté des conséquences de la situation énergétique sur les relations monétaires internationales :  »


«  Il s’agit d’obtenir un approvisionnement en pétrole et en gaz naturel dans des quantités suffisantes et à des prix stables (...)  » :


« Le deuxième grand thème du dialogue concerne l’intensification de la coopération entre les pays producteurs et les pays consommateurs . (...) Je dois insister ici sur le fait décisif que les autres groupes de pays consommateurs et de pays producteurs doivent rapidement participer à ce dialogue . (...)  »


« Le troisième terrain important de la coopération se situe dans le domaine de la recherche et de la technologie (...)  »


« Je dois indiquer que la Communauté considère qu’il serait déplacé que cette conférences actuelles , débouche sur une institution permanente . De même on ne doit créer aucun cadre nouveau pour la coopération internationale dans laquelle seuls les pays hautement industrialisés seraient représentés et qui prendrait une partie des fonctions actuellement assumées par les organisations internationales existantes .(...) La conférence devrait examiner la possibilité de créer des groupes de travail à court terme sur des thèmes particuliers . Ces groupes de travail ne devraient naturellement constituer en aucune façon une perpétuation de la conférence . La Communauté participé , et l’espère que je pourrai ici le vérifier , a la conférence dans un esprit constructif et coopératif afin que l’on approche d’une solution pour les grands et difficiles problèmes auxquels font face nos pays et l’ensemble de l’économie mondiale .  »

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique