Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-004-038

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Pétrole


Vu 11.6.74

Les ÉTATS-UNIS ET L’ARABIE SAOUDITE ONT SIGNÉ


Le président Nixon et da suite ont quitté Washington ce lundi 10 juin à 14 heures ( heures française ), pour Salzbourg en Autriche, où le chef de l’exécutif américain passera la journée de mardi avant de commencer sa tournée au Poche-Orient.


Samedi le États-Unis et l’ Arabie Saoudite ont signé un accord créant une commission conjointe de coopération économique entre les deux pays.


( De notre corespondant. )


Washington - Pour les milieux du département d’ État, l’accord entre les États-Unis et l’ Arabie Saoudite signé samedi dernier dans la capitale américaine éclipse presque par son importance le voyage du président Nixon au Proche Orient. En effet, en dehors de la reprise probable des relations diplomatiques avec la Syrie, aucun résultat concret immédiat n’est attendu de ce déplacement, dont l’objet, selon la Maison Blanche, est de sanctionner au plus haut niveau et d’illustrer de manière spectaculaire, les " nouvelles et heureuses relations des États-Unis avec les pays arabes... " L’entourage du président bien sûr veut ignorer l’heureuse diversion que représente ce voyage pour le président Nixon à un moment où il se trouve aux prises avec les représentants du législatif et du judiciaire.


Amplifiant les déclarations de M. Kissinger, qui a parlé ’ d’une étape importante de nos relations avec l’ Arabie Saoudite et le monde arabe en général ", les milieux diplomatique américains estiment que l’accord américano-saoudien doit être considéré comme un modèle pour les autres États arabes avec lesquels les les États-Unis veulent développer leurs relations économiques et militaires. Après l’accord récemment conclu avec l’ Égypte établissant également une commission économique conjointe ( mais de plus faible importance ), on pense que la Jordanie voudra, elle aussi, sur les mêmes bases renforcer ses relations avec les États-Unis " je n’exclus pas d’autres pays du Poche-Orient et de l’ Afrique du Nord " a dit un porte-parole du département d’ État. Cette déclaration entretient les spéculations selon lesquelles la Syrie et l’ Algérie pourraient également rechercher la même formule d’accord avec Washington.


Encourager la production de pétrole


Mais un des soucis majeurs, très apparent est de dissiper l’impression que les États-Unis préfèrent la formule du bilatéralisme qu’ils dénonçaient vigoureusement chez les autres. Français et japonais notamment. Les "relations spéciales " entre les États-Unis et l’ Arabie Saoudite, dit-on favorisant la stabilité des approvisionnements de pétrole, dans l’intérêt de tous, et pas seulement des États-Unis. En offrant aux Saoudiens ses chercheurs, ses techniciens, se experts bref la possibilité de développer leur économie et de s’industrialiser. Washington veut les encourager à accroître leur production de pétrole en la portant de 8 700 000 barils par jour à 20 millions de barils.
<:par>


Dans l’immédiat, à un moment où les pays producteurs parlent d’augmenter le prix déjà très élevé, du pétrole brut. L’ Arabie Saoudite, favorable à un abaissement des tarifs en augmentant sa production, pourra provoquer une baisse des prix sur les marchés mondiaux.


Sur le plan militaire, le communiqué répond au souci des États-Unis de favoriser la coopération des pays du golfe persique pour assurer leur sécurité. La commission sur les problèmes de sécurité, qui vient d’être crée, supervisera les programmes en cours concernant les livraisons de matériel et l’entraînement du personnel. La commission se réunira à l’automne.


- H. P.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique