U-004-065

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.


















PAYS-BAS : la balance extérieure sera peu touchée par la crise pétrolière


La balance extérieure néerlandaise, en dépit du renchérissement des importations pétrolières, " se soldera probablement encore cette année par un excédent assez important ",
note l’OCDE dans son rapport sur les Pays-Bas. La hausse des prix pétroliers devrait en effet, entraîner une dégradation nette de la balance des opérations courantes d’environ 2.5 milliards de florins, soit la moitié seulement de l’excédent enregistré en 1973 (5 milliards de florins).


De plus, les Pays-Bas peuvent, en alignant les prix de leurs exportations de gaz naturel sur ceux du pétrole " compenser largement l’enchérissement des importations pétrolières ". Les Pays-Bas, estime l’OCDE, " se trouvent donc bien placés pour soutenir l’expansion des échanges mondiaux contribuant ainsi à atténuer ces difficultés que connaissent des pays dont les opérations extérieures courantes sont fortement déficitaires ".


Cette situation favorable des échanges extérieurs donne, d’autre part, aux pouvoirs publics néerlandais une liberté d’action appréciable dans la conduite de l’économie.


L’an passé, la politique restrictive des autorités néerlandaises, jointe à un contrôle des prix et des salaires ainsi qu’à la valorisation du florin, est parvenue à " limiter " la hausse des prix à un rythme de 8 %, égal à celui enregistré en 1972. Cette année, compte tenu du renchérissement du pétrole et d’une progression soutenue des coûts salariaux, " il est pratiquement certain que le rythme de l’inflation va s’accélérer considérablement ", estiment les experts du château de la Muette. Ils recommandent donc, en sus d’un maintien des contrôles administratifs qui " ne restent efficaces que pendant un temps limité ", la mise en place d’une politique souple de concertation entre les pouvoirs publics, les travailleurs et les employeurs, ainsi qu’une limitation des dépenses publiques.


Cependant, compte tenu du risque d’aggravation du chômage déjà " relativement important " (3 % de la population active salariée en 1973), l’O.C.D.E. conseille aux Pays-Bas une relance " prudente " de l’économie, par le biais, notamment, d’une stimulation des investissements fixes des entreprises dont la faiblesse, depuis plusieurs années, a contribué à limiter la demande de main-d’oeuvre.


9.8.74

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique