U-004-074

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















le 21.9.74

A PROPOS DE . . .
Les difficultés financières des compagnies américaines


Il était une fois la Pan Am. . ..


Le président Ford vient de refuser l’octroi d’une subvention mensuelle de 10,2 millions de dollars (48 millions de francs ) a la compagnie américaine Pan Am. qui se trouve ainsi places dans une situation financière désespérée .


A vrai dire ce refus du gouvernement américain de renflouer la Pan Am n’est pas surprenant . Depuis plusieurs mois , les autorités laissaient entendre qu’elles n’étaient guère disposées a desserrer les cordons de leur bourse .


« Il ne serait pas équitable à l’égard du contribuable de lui demander de soutenir cette compagnies à l’aide de versements liquides direct » , c’est explique M. Claude Brinegar , secrétaire aux transports . D’autres part , la décision du président Ford reflète l’opinion d’un certain nombre de membres du Congrès , selon laquelle sauver de la faillite la Pan Am. reviendrait a récompenser une mauvaise gestion . La compagnie américaine , de réputation mondiale , a, semble-t-il , fait depuis plusieurs années des investissements disproportionnées à l’expansion de son trafic sur
des lignes internationales ou s’accentuait la concurrence . L’enchérissement du carburant n’a pu qu’aggraver ses difficultés .


Toutefois , cette affaire met en jeu trop d’intérêts politiques et économiques pour que le gouvernement américain joue le « bel indifférent » et n’étudie pas sérieusement les moyens de sortir de cette impasse M. Brinegar a ainsi annoncé des mesures « pour améliorer le climat de la concurrence  » . L’esprit de la manœuvre est d’inciter les autochtones , qui représentent 60% du trafic international en provenance ou destination des Etats-Unis , a « voler américain » . En clair , il s’agit de mener la vie dure aux transporteurs étrangers qui exploitent les lignes de l’Atlantique nord Changer des habitudes demande du temps et la Pan Am, au bord du gouffre , ne peut attendre de telles échéances .


L’idée d’une fusion entre Panam et T.W.A. — lancée sans succès en 1962 et 1971 - resurgit . Le Bureau américain de l’aéronautique civile (CAB) , au nom d’une étroite conception de la concurrence , s’est opposé jusqu’alors à la la création d’un pool des recettes et des dépenses entre les deux compagnies sur le réseau de l’Atlantique nord et a fortiori à la fusion de Pan Am et de T.W.A. Il semble aujourd’hui sous la pression des événements n admettre un rapprochement . Mais T.W.A. a déjà du mal a se maintenir a flot : elle n’a guère envie de traîner le « boulet » de Pan Am , qui risque de lui remettre la tête sous l’eau .


Au-delà de ce mariage de raison , c’est en réalité tout le « paysage » aéronautique américain qu’il convient de redessiner . Le temps de la facilité est révolu . Le temps de la facilité est révolu . Le principe de non-intervention du CAB dans les affaires intérieures des compagnies américaines a fait faillite .


Pour l’heure , l’avenir de Pan Am dépend du bon vouloir des banques , qui lui ont déjà prêté plus de 800 millions de dollars . Ne se laisseront-elles pas d’entretenir indéfiniment en déficit ? Faut-il , dès lors , parler de Pan Am au passé ? ---- J-J B.

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique