U-004-104

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















21.10.74

La Pharmacie en question


Pétrole


Quelle est la substance qui coûte trente- cinq dollars le kilo au fabricant qui la produit, mais 4 870 dollars le kilo au consommateur qui l’achète ? Réponse : le valium, spécialité de Hoffman-La Roche, le plus grand des trusts multinationaux du médicament.


Quelle est la substance qui est vendu 20 dollars le kilo, prix de gros, sous son appellation scientifique, et 1 250 dollars le kilo sous son nom commercial ? Réponse : le librium, autre spécialité de Hoffman-La Roche.


Quelle firme vend son produit vingt-neuf dollars le kilo en Europe et 113,69 dollars le kilo en Inde ? Réponse : Pfizer, le septième, par ordre de grandeur, des trusts pharmaceutiques multinationaux. Nom du produit en question ( parmi beaucoup d’autres ) la tétracycline.


Cet antibiotique présente la particularité suivante : il est identique à l’auréomycine ; spécialité Pfizer, mais fut lancé quelques années après celle-ci, à un prix nettement supérieur, comme un produit nouveau ayant des propriétés originales. Le prix de revient de la tétracycline, soit dit en passant, est de 1,59 dollar, son prix de gros de 30,80 dollars et son prix de détail 51 dollars aux États-Unis.


Ces faits et des centaines d’autres se trouvent dans " les Trusts du médicaments ", le nouvel ouvrage que Charles Levinson vient de publier aux éditions du Seuil. Ce livre contient des analyses et des révélations sur la structure, la politique des prix, les bénéfices, la politique scientifique des grands laboratoires, sans oublier les ravages que cause la surconsommation de médicaments et légèreté avec laquelle ils sont lancés par les fabricants, puis prescrits par le corps médical à un public qui croit ( et est encouragé à croire ) aux drogues-miracles.


Selon des rapports officiels cités par Levinson, près de trente-quatre millions d’ Américain sont empoisonnés annuellement par des spécialités pharmaceutiques et doivent être hospitalisés ou gardés à l’hôpital pour cette seule raison. Selon l’enquête d’une sous-commission du Sénat américain, 60 à 90 % des spécialités ( 80 % des antibiotiques ) sont prescrites " inutilement ou à tort " à des gens dont l’action chimique des médicaments ne peut améliorer la santé.


M. B.


Le nouvel Observateur

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique