décret du 3 juillet 1974 amnistiant les condamnés.

Le régime militaire n’évitera pas pour autant les mêmes erreurs. Les grèves estudiantines sont toujours suivies de fermetures de lycées, les distributions de tracts déclenchent la répression, etc. Le cercle classique, immuable, dirait-on.

Depuis peu, le régime militaire croit avoir trouvé la parade, et pouvoir ramener à la raison lycéens et étudiants. En effet, la sélection des élèves dans le cadre de l’Orientation scolaire donne la priorité à la discipline. Selon M. Dabeye Noma [3], directeur de cet organisme, « un élève peut être le plus brillant du territoire national, si ses maîtres reconnaissent en lui une indiscipline caractérisée, on le laisse tomber [4]... »

À ce compte, le prix du bachelier, en francs CFA constants, risque d’augmenter.

<< 1 2 3 4 5
Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique