Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

l’impôt ».
Mais ce pays, dont le colonat français fait l’éloge, c’est « son » propre pays. D’où sa propension, naturelle, à essayer d’obtenir pour lui et ceux de sa classe, la majeure partie du gâteau.
A la veille de la seconde guerre mondiale, Houphouët, planteur d’abord, mais aussi médecin et chef de canton, représente « le lieu géométrique de la jeune et de la vieille Côte d’Ivoire » [21], mais surtout le porte-parole naturel de la classe montante des propriétaires terriens, classe formée d’éléments de la vieille chefferie, de la fonction publique ou de simples gens.
La guerre, c’est-à-dire l’arrêt des échanges avec la métropole, et bientôt le boycott du camp allié par les dirigeants pétainistes de la Côte d’Ivoire, allait aviver les antagonismes entre le colonat dans son ensemble et la nouvelle bourgeoisie terrienne. Les problèmes de main-d’œuvre en constitueront le paramètre essentiel.

La prise de conscience


L’aspect négatif, les effets néfastes du travail forcé sur le triple plan social, économique, et politique apparaissent, la seconde guerre aidant, aux yeux des plus lucides, hélas peu nombreux.
Dans un rapport, daté du 20 juillet 1945 - trente mois après le ralliement de l’A.O.F à la France Libre - M. Mourgues, administrateur supérieur p.i. de la Haute Côte d’Ivoire, y dénonce le système et met en relief et son horreur sur le plan humain et sa stupidité sur le plan général, puisque, « nous avons peuplé la Gold Coast de centaines de milliers d’habitants et provoqué la prospérité de cette colonie anglaise au détriment de nos propres territoires ».
En somme, l’enrichissement de quelques centaines d’exploitants forestiers et planteurs, a été payé par le dépeuplement du pays mossi, la prospérité de la Gold Coast et l’appauvrissement relatif de la Côte d’Ivoire.
Sous le règne de Vichy, la situation devait être plus terrible encore, puisque M. Mourgues le constate avec satisfaction, « depuis deux ans… les hommes ne reviennent plus amaigris ou mourants ». Autre argument de l’administrateur :
« … Les missionnaires protestants de nationalité américaine sont des observateurs attentifs… Il ne fait pas de doute que le représentant des États-Unis à la prochaine conférence internationale sur le travail aux colonies sera exactement

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique